Genre en Action à la CSW 2015

Genre en Action a participé à la CSW à New-York, représentée par Jeannine (Madagascar) et Annie (RDC).

  • 15 mars, CSW à New-York - Conference Room 7 - GA Building Intervention de Genre en Action au panel du Reseau Francophone pour l’Egalite Femme-Homme (RF-EFH) à l’occasion de la 60ème session de la condition de la femme des Nations Unies. JEANNINE RAOELIMIADANA (Genre en Action Madagascar) interviendra sur "l’Egalité Femme Homme « une arme pour la paix dans les pays francophones des femmes dans le contexte conflictuel"

Résumé : Malgré les avancées observées dans quelques pays francophones sur l’application de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, les femmes restent encore marginalisées dans le processus de paix. Ce constat résulte du faible engagement des Etats dans la mise en œuvre de l’égalité femmes-hommes dans tous les domaines, et particulièrement dans la participation des femmes dans processus de paix et de sécurité. Les conséquences sont regrettables en ce qui concerne la justice sociale et le développement socio économique, et risquent d’entraver l’atteinte des objectifs de développement durable. La présentation explique en quoi l’égalité femmes – hommes peut constituer une arme efficace dans la prévention des conflits, les négociations de paix, ainsi que la reconstruction après un conflit. Elle met l’accent sur le fait que l’égalité femmes – hommes est « une arme de non violence active » pour prévenir les conflits, « une arme de leadership transformationnel » pour promouvoir et maintenir la paix en s’attaquant aux causes profondes des inégalités de genre et des conflits suivant une approche participative, « une arme économique et financière » favorisant l’autonomisation des femmes et des filles, indispensable au maintien de la paix, en décidant autrement dans l’affectation des fonds disponibles. Quelques défis à relever, dont la mobilisation de fonds pour financer l’autonomisation des femmes, sont mis en exergue. Et enfin, quelques recommandations sont avancées pour que l’égalité femmes- hommes soit une arme efficace au service de la paix. Elles sont relatives à la volonté des Etats à élaborer un plan d’action budgétisé et à en assurer le suivi ---une mise en œuvre efficace et efficiente des plans d’actions nationaux de la Résolution 1325 en cohérence avec les instruments internationaux , régionaux, sous –régionaux et nationaux sur le genre, pour réaliser les objectifs de développement durable.

Genre en Action et le 8 mars 2016

On peut s’indigner et trépigner sur le 8 mars, le jour où le monde à l’unisson semble s’éveiller aux droits des femmes et à l’égalité de genre...

On peut enrager de voir ce jour se résumer parfois à des pagnes vendus au kilomètre, des promesses, des grands shows médiatiques, des publicités sexistes qui se croient féministes (réduction sur le lavage des voitures pour les femmes, offre de parfums, salon de la femme version maquillage et mode et autres bêtises commerciales etc.), des articles de presse vantant "la femme" et son rôle essentiel dans la famille et la société...

N’empêche... le 8 mars est incontournable et c’est tant mieux ! Pour les associations féministes, c’est une occasion de plus pour sensibiliser, plaider, se mettre en colère, sortir des chiffres, des faits.

Voici les actions et événements co-organisés par des membres de Genre en Action ou auxquels des membres de Genre en Action participent :

  • Cameroun Pélagie Anne Pelagie Yotchou, membre fondatrice de Genre en Action et son association CEFAP-LADIES CIRCLE prévoit les activités suivantes :
    · 1 - Visite dans la prison centrale de Yaoundé pour une causerie éducative avec les femmes détenues sur la genèse de la journée internationale de la femme et échange interactif sur le thème de cette édition 2016 avec à la fin une remise d’un don constitué de produits alimentaires, vêtements et quelques médicaments (jeudi 3 mars 2016, Prison centrale de Yaoundé)
    · 2 - Projection d’un court métrage sur les rites de veuvage suivi d’un débat autour d’un café sur le thème : « Humanisation des rites de veuvage au Cameroun : enjeux, défis et perspectives » (vendredi 4 mars 2016, restaurant Tour d’Argent, Yaoundé sis à la rue du Capitole)
    · Participation à la grande marche sportive nationale des femmes organisée tous les ans à l’occasion de la journée internationale de la femme (samedi 5 mars 2016)
    · 3- Participation à la foire-exposition organisée par le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (4 au 6 mars 2016 à l’esplanade arrière de l’hôtel de ville de Yaoundé)
    · 4- Table ronde sur le thème : « Genre et accès à a terre » (vendredi 4 mars 2016)
    · 5- Participation à un débat radio interactif sur le thème « Femmes, actrices de développement au Cameroun : mythe ou réalité _ qu’est-ce qui coince ? » (lundi 7 mars 2016, Yaoundé)
    · 6- Participation à la grande parade (défilé) du 8 mars en présence de la Première Dame, Mme Chantal Biya et environ 15000 femmes et hommes mobilisés chaque année pour cette grande parade (8 mars 2016)
    · 7- Atelier de renforcement des capacités et de sensibilisation des femmes rurales de Bandjoun pour une meilleure adaptation face au dérèglement climatique (15 mars 2016, Bandjoun, région de l’Ouest Cameroun)
    Nous participerons aussi à plusieurs autres activités organisées par des associations de notre réseau et autres organisations travaillant sur les questions de genre, droits des femmes, développement... dans les 10 régions du Cameroun…
  • Côte d’Ivoire Leadafricaines anime une série de conférences sur le leadership, le sens de l’innovation et l’autonomisation des femmes : défis, réalités. http://www.leadafricaines.org/
  • France, Angoulême "Quand les femmes font leur cinéma !" Comme chaque année depuis 5 ans, un collectif qui regroupe les associations du territoire qui agissent dans la lutte contre les discriminations et pour l’égalité des femmes et des hommes propose une série de projections cinématographiques, de conférences-débats, d’expositions, d’interventions pédagogiques... à l’occasion du mois du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes. Claudy Vouhé, membre fondatrice de Genre en Action participe à cette initiative. http://reseau-mpp.org/Quand-les-Femmes-font-leur-Cinema-16
  • France, Bordeaux Ciné débat : « God Is Not Working On Sunday ! » (1h24, VOSTF). Le film sera précédé d’un court-métrage (« Sous tes doigts », 12’) et suivi d’un débat en présence de la réalisatrice Leona Goldstein ; avec Elisabeth Hofmann, de Genre en Action, enseignante-chercheure à Bx-Montaigne et au LAM, avec Beata Umubyeyi Mairesse, Pôle Sud-Ouest de Genre en Action. Avec la participation des universités de Bx-Montaigne et Bx, de l’IEP, INP et de la MGEN. Avec la participation de l’association « La Maison de Simone » de Pessac Séance suivie d’un pot dégustation. http://www.webeustache.com/calendrier/calendrier-des-rendez-vous/
  • France, Marseille Le 16 mars, co organisation par le Collectif Perspectives Plurielles : au croisement du genre, de la classe et de l’origine, dont je fais partie, ce sera : GENRE, CLASSE, ORIGINE : COMMENT ARTICULER LES LUTTES ? Autour des Engagements et mobilisations des afro-descendantes et de l’afro féminisme en France. Béatrice Borghino de Genre en Action co-animera un atelier participatif autour de l’exposition « Du pluriel dans le féminisme », conçue par Perspectives Plurielles, présentant le courant des féministes Noires américaines co-animé avec la participation active du public http://ancrages.org/event/journee-internationale-des-droits-des-femmes-genre-classe-origines/
  • France, Néoules Droits devant ! Joelle Palmieri, membre fondatrice de Genre en Action et ses co-citoyen-nes organisent la 2ième édition de la journée internationale des femmes. Cet événement festif a pour thème les droits des femmes hier, aujourd’hui, demain. http://8marsneoules.tumblr.com/
  • France, Pau Genre en Action est invitée à intervenir à une table ronde sur "Les femmes artistes en Afrique, Amérique Latine et Moyen-Orient. Regards croisés sur les dominations". L’objet de l’intervention est "genre, art et féminisme".
  • Mali L’association Musonet, dont la présidente Mama Koite est membre fondatrice de Genre en Action a prévu 3 cérémonies de remise d’actes de naissances à 500 petites filles en âge d’aller à l’école par des membres affiliés à Musonet. Ce programme est financé par les Soroptimist et Kulu de Danemark. Ces remises auront lieu le 8 mars à Ngabacoro Droit pour le Cofem, le 12 mars à Bancoumana pour Wildaf Mali, le 9 mars Koulikoroba pour Odef et le 11 mars à Banconi pour Amsafe.
  • Sénégal Awa Fall Diop, membre fondatrice de Genre en Action anime, pour des étudiant-e-s du Camp Claudel de l’UCAD (Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar), une conférence précédée d’un film de témoignages de femmes. Elle facilitera aussi une série de 5 formations des élues locales (des jeunes élues surtout dans les régions de Dakar et de Thiès) en genre dans la bonne gouvernance et la décentralisation. Chaque formation est suivie d’un forum entre élues locales et organisations de femmes et/ou de droits des femmes pour collecter des recommandations pour une meilleure participation des femmes ainsi que la prise en compte effective de leurs besoins et priorités dans les processus et procédures de gouvernance locale. Et fin mars (calendrier chargé oblige), elle facilite un atelier au nord sur intégrer le genre dans l’apprentissage des métiers.

    Daouda Diop, membre fondateur de Genre en Action, participera le 7 Mars à un panel organisé par des mouvements citoyens à Rufisque et enregistrera avec la 2STV une émission qui sera diffusée sur la télé de cette chaine le 8 et le 10 mars. Il prend part à un panel qu’organise le HCDH bureau sous Régional du Sénégal (à confirmer) et prendra également part à la manifestation de ONUFEMMES le 08 Mars au grand théâtre de Dakar.

Vous êtes membre de Genre en Action et souhaitez diffuser vos actions pour le 8 mars ? Envoyez-nous un mail avec le titre, les dates, un court descriptif et un lien vers une page web.
http://www.genreenaction.net/contact.html

Excellent 8 mars à tous ceux et celles qui luttent pour les droits des femmes et l’égalité de genre. Que cette journée puisse nous rendre encore plus fort-e-s pour les 364 autres jours de l’année !

L’équipe de Genre en Action

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter