Afghanistan : une femme à la présidence ?

Bravant les menaces et les traditions d’un Afghanistan déchiré par la guerre et les divisions tribales, deux femmes sont candidates à la prochaine élection présidentielle prévue le 20 août. Un véritable défi dans ce pays profondément patriarcal.

Paix et sécurité, liberté de la presse, défense de la souveraineté : les promesses électorales de Frozan Fana, exposées cette semaine lors d’un meeting à Kaboul, diffèrent peu de celles de ses 42 compétiteurs masculins.

Sauf qu’elle est candidate à la magistrature suprême dans un pays où les femmes conduisent rarement, ne divorcent quasiment jamais, sont très peu à savoir lire, n’ont pas le choix de leurs maris et sont souvent victimes de sévices.

Bien que 25% des sièges du parlement soient réservés aux femmes, il n’y a qu’une femme au gouvernement, la ministre des Affaires féminines. "Avec seulement une femme ministre, comment rêver d’une présidente dans ce pays ?", se demande-t-elle.

Source : AWID

***

Pour consulter l’article entier : AWID

***

Pour en savoir plus :

Afghanistan : vers une loi liberticide pour les femmes

Bulletin avril 2009 : Afghanistan : légaliser le viol, violer l’égalité…

Afghanistan : la condition de la femme depuis la chute des talibans

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter