Africaines et diplômées à l’époque coloniale (1918-1957)

Jusqu’aux indépendances des pays d’Afrique occidentale française (AOF), elles ne
furent pas plus de mille à obtenir leur diplôme de sage-femme, d’infirmière ou
d’institutrice. Une poignée d’entre elles vit encore aujourd’hui au Bénin, au
Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, au Niger, au Sénégal ou au
Togo. À partir d’archives inédites et de près de cent témoignages, Pascale
Barthélémy raconte leur histoire, inconnue jusqu’ici.

Jusqu’aux indépendances des pays d’Afrique occidentale française (AOF), elles ne
furent pas plus de mille à obtenir leur diplôme de sage-femme, d’infirmière ou
d’institutrice. Une poignée d’entre elles vit encore aujourd’hui au Bénin, au
Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, au Niger, au Sénégal ou au
Togo. À partir d’archives inédites et de près de cent témoignages, Pascale
Barthélémy raconte leur histoire, inconnue jusqu’ici.

Au croisement de l’histoire des femmes, de l’Afrique et de la colonisation, ce livre contribue à montrer la complexité des rapports de domination en contexte colonial, confrontant les politiques à la réalité des expériences vécues.
L’auteure Pascale Barthélémy, est maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’École normale supérieure de Lyon, responsable de l’équipe « Genre et société » du Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (UMR 5190) et membre junior de l’Institut universitaire de France(2010).

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger le fiche technique du livre

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter