Analyser les représentations sexuées dans les manuels scolaires

Cette publication sous forme de CD-Rom propose six articles qui analysent les représentations sexuées dans les manuels scolaires de différentes disciplines utilisés dans l’enseignement de quatre pays d’Afrique (le Cameroun, Madagascar, le Sénégal et le Togo), un pays du Maghreb (la Tunisie) et un pays d’Amérique Centrale (le Mexique). Ils sont basés sur une méthodologie commune.

Les rapports sociaux de sexe occupent une place croissante dans l’analyse des différents phénomènes démographiques. Les comportements sociaux et démographiques prennent appui sur des identités et des représentations de genre, différentes selon les cultures, véhiculées par divers médias et incorporées par les individus lors des étapes de leur socialisation. L’éducation scolaire joue un rôle essentiel dans ce processus. Connaissances, valeurs et normes sociales sont fixées dans le cadre de politiques éducatives, inscrites au coeur des manuels scolaires et ainsi transmises par l’école.

Cette publication sous forme de CD-Rom propose six articles qui analysent les représentations sexuées dans les manuels scolaires de différentes disciplines utilisés dans l’enseignement de quatre pays d’Afrique (le Cameroun, Madagascar, le Sénégal et le Togo), un pays du Maghreb (la Tunisie) et un pays d’Amérique Centrale (le Mexique). Ils sont basés sur une méthodologie commune. Fondée sur la sociologie des rapports sociaux de sexe et le concept de représentation sociale, adossée à une approche quantitative, cette méthode permet d’appréhender "objectivement" les représentations sexuées et/ou culturelles proposées aux jeunes élèves dans les manuels.

Ces articles, qui renforcent les activités du Réseau International de Recherche sur les Représentations Sexuées dans les manuels scolaires (RIRRS) soutenus par le CEPED, renouvellent les connaissances des manuels et ainsi participent à la compréhension de l’influence de la scolarisation sur la construction des représentations de soi. Ils permettent également, en mettant en évidence la persistance des inégalités selon le sexe, d’argumenter en faveur d’une modification des manuels afin qu’ils jouent un rôle de levier pour favoriser l’égalité entre garçons et filles, la scolarisation des filles, leur accès à la culture et, plus largement, un changement dans les rôles sociaux de sexe.

Accéder au site

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter