Anne Pelagie YOTCHOU TZUDJOM, lauréate 2016 du Prix de la Fondation Sommet Mondial des Femmes

8 novembre 2016

Anne Pelagie YOTCHOU TZUDJOM, basée au Cameroun, est coordonnatrice du CEFAP-LADIES CIRCLE, membre fondatrice et membre du Conseil d’Administration de l’Association Genre en Action est une des lauréates du Prix WWSF 2016 pour la créativité des femmes en milieu rural.

Les actions initiées par Pélagie

Membre fondatrice de l’Association Genre en Action et coordinatrice de CEFAP-Ladies Circle, Anne Pélagie, experte en genre et développement et justice transitionnelle, consacre beaucoup de son temps à l’autonomisation des femmes rurales et le bien-être de leurs familles.

Pour elle, l’inégalité entre les sexes en milieu rural ne peut être éliminée sans l’accès aux ressources (crédit, terre, éducation) par les femmes. Il est essentiel de mettre les femmes au centre de l’élimination des inégalités de genre.

Pour relever ce défi, Anne Pélagie a créé plusieurs projets pour les femmes rurales. L’un de ses projets a pour but de favoriser l’utilisation des TIC dans le développement des micro-entreprises. Anne Pélagie a également mené des programmes d’alphabétisation et de formation pour familiariser les femmes rurales dirigeantes à l’utilisation de la technologie et ainsi accroître leur participation dans la prise de décision au niveau national. Ce programme leur a aussi permis d’acquérir les connaissances nécessaires à la création d’un réseau. Anne Pélagie a aussi supervisé des formations aux petits métiers pour des femmes paysannes en vue de la création des activités commerciales dans l’optique de diversifier leurs sources de revenus en dehors de l’agriculture. Le dernier projet d’Anne Pélagie fournit de l’eau potable, des sanitaires, de l’éducation et des soins de santé. Il comprend également la construction d’un abri pour les femmes et les filles battues appelé "Hope Home".

Des embûches, des soutiens

Au cours de son voyage Anne Pélagie s’est heurtée à de nombreuses difficultés, la principale étant le financement et la collecte de fonds. Toutefois, elle a pu bénéficier d’une part du soutien de 150 bénévoles et d’experts techniques provenant de 10 régions différentes du pays ; d’autre part, Anne Pélagie a le soutien institutionnel du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille et plusieurs appuis techniques des associations Genre en Action dont elle fait partie du Conseil d’Administration, et de plusieurs autres organisations locales, nationales, régionales et internationales, et même des personnes individuelles qui apportent leur soutien au bon déroulement des activités qu’elles supervisent au Cameroun en tant que Coordonnatrice du CEFAP-LADIES CIRCLE en faveur de l’autonomisation des femmes, de l’égalité des sexes, de la justice et du développement durable.

La Fondation Sommet Mondial des Femmes

La Fondation Sommet Mondial des Femmes (Women’s World Summit Foundation) a été établie en 1994 et honore chaque année à travers le Prix de la créativité des femmes en milieu rural, des femmes et groupes de femmes à travers le monde pour leur contribution :
• au renforcement de la qualité de vie dans les communautés rurales,
• au partage d’expérience
• à la protection de l’environnement
• à l’engagement pour les droits des femmes, le développement et la paix

Elle a déjà honoré 413 femmes et groupes de femmes à ce jour dans 130 pays ; [les profils des lauréates sont publiés en ligne].

Cette année 2016, neuf (09) femmes remarquables ont retenu l’attention du jury, notamment :
• Anne Pelagie YOTCHOU TZUDJOM du Cameroun
• Caroline OWASHABA de l’Uganda
• Chinta Bai TREGRAM de l’Inde
• Kezy Bai de l’Inde
• Eva Darare GONCHE du Kenya
• Hermila (Mily) Treviño-Sauceda des Etats Unis d’Amérique
• Nirmala Devi Tharu Chaudhary
• Peggy Carswell du Canada
• Tulsi Gyawali du Nepal

Lire [le portrait de Pélagie]

Portfolio

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter