Bordeaux. Réponses avant le 31 mars. "Afrique/Amérique du Sud : Regards sur les droits reproductifs et sexuels"

Les 3èmes Rencontres des Etudes en France auront lieu à Bordeaux du 30 juin au 2 juillet. Propositions à envoyer avant le 31 mars 2014.

Source : 3èmes Rencontres des Etudes Africaines en France

Appel à communication pour un panel organisé par Arlette Gautier (Pr. De Sociologie, Université de Brest) & Chrystelle Grenier-Torres (Socio-Anthropologue, Chercheure associée de LAM, IEP Bordeaux) qui se tiendra dans le cadre des 3eme rencontres du Réseau des Etudes africaines (REAF) organisées à l’IEP de Bordeaux du 30 juin au 2 juillet prochain.

Afrique/Amérique du Sud : Connexions et regards sur les droits reproductifs et sexuels.

La question des droits reproductifs et sexuels dans un monde en pleine mouvance où les modèles et les référents concernant le corps des femmes et des hommes se rencontrent, se conjuguent, s’opposent et s’affrontent se pose. La circulation et la confrontation de modèles via de multiples réseaux entre différentes aires du Sud comme l’Amérique du Sud et l’Afrique révèlent un rapport au corps en termes de droits sexuels et reproductifs différents sur certains points et semblables sur d’autres.

Par un jeu de miroir, dans une perspective comparatiste entre différents pays, cela met en exergue les spécificités de chacune de ces aires géographiques et culturelles mais aussi les mélanges de cultures qui donnent à voir des constructions hybrides instaurant de l’innovation dans le rapport au corps et aux droits qui en découlent.

Ces changements qui peuvent être induits par et qui suivent des réseaux de migrations (migration de travail, familiale), par des connexions via les nouvelles voies de télécommunication (témoignages de réaction des populations face à des agressions sur des femmes : viols, lapidations, féminicides), par la mise en place de nouveaux droits et règles via la présence d’ONG…etc.

Tout cela donne à voir un paysage en plein changement où les droits reproductifs et sexuels sont questionnés, remodelés. Ces derniers révèlent des dimensions sociales, culturelles, politiques et sanitaires propres aux sociétés concernées, qui sont en même temps prises dans un mouvement de globalisation et donc soumis à une grille de lecture qui se veut plus universelle.

A la lumière de la sexualité et de la capacité reproductive et des droits qui les encadrent, c’est la question de la rencontre du relativisme culturel et des droits universels qui se pose, ainsi que celle des rôles et les impacts des connexions accélérées entre diverses cultures au niveau de l’évolution de ces droits. Nous souhaitons illustrer ce questionnement à travers la présentation d’études menées sur des terrains en Afrique et en Amérique du Sud.

Les intentions de communications doivent être adressées à Chrystelle Grenier Torres (c.grenier.torres(@)free.fr) et Arlette Gautier ( Arlette.Gautier(@)univ-brest.fr ) le 31 mars au plus tard.

En savoir plus : http://reaf2014.sciencesconf.org

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter