Budgétisation sensible au genre au Maroc

Au Maroc, le processus de budgétisation sensible au genre a connu la réalisation d’importants progrès depuis son lancement en 2002 parallèlement à la réforme budgétaire axée sur les résultats.
Des documents de référence aboutis présentent les efforts entrepris dans le domaine de la budgétisation sensible au genre et servent de critères de décision ou d’outils pour les projets de développement en cours et à venir.

- Le rapport sur le budget genre 2009
publié par le Ministère de l’économie et des finances du Royaume du Maroc, présente une analyse visant à "contribuer à la transparence du
budget en identifiant les défis, les contraintes, les opportunités et les enjeux avec comme but ultime d’éclairer les débats autour des politiques poursuivies et de développer la culture de l’évaluation et la mesure des performances des crédits budgétaires à travers l’adéquation cibles-résultats."
Une analyse stricte y est développée pour chaque pôle (institutionnel, infrastructures de base, habilitation et renforcement des capacités...) concerné par le sujet.
Deux autres documents, plus pédagogiques, viennent compléter le sujet de la budgétisation sensible au genre, sur ce qu’elle est, ce qu’elle n’est pas, sur ses tenants et ses aboutissants :

- La budgétisation sensible au genre et l’expérience de la Banque Mondiale, ressource produite dans le cadre d’un atelier sur la Budgétisation sensible au
genre tenu à Rabat, les 21 et 22 octobre 2008 ;

- ainsi qu’une Analyse genre des dépenses publiques, issue du même atelier sur la BSG à Rabat.

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter