Bulletin janvier 2010 : L’action … comme un hommage

Premier bulletin de l’année 2010. Nous devrions fêter ce début de quelque chose de neuf. L’actualité nous a devancés. Nous rendons hommage, tout simplement aujourd’hui à toutes celles et ceux qui ont perdu la vie en Haïti. Aux hommes et aux enfants. Et aux femmes, militantes reconnues et lutteuses de l’ombre.

Le secteur humain a été durement frappé (http://www.alterpresse.org/spip.php?article9218) ainsi que le rapporte la presse alternative haïtienne. Nous rendons un hommage tout particulier à Magali Marcelin, Myriam Merlet et Anne Marie Coriolan qui furent « des militantes de la première heure qui ont œuvré avec courage et conviction pour l’égalité des filles et des femmes haïtiennes et contre les violences qui leur sont faites » (http://www.facebook.com/group.php?v=wall&gid=258802968556).

Celles et ceux qui étaient à Québec pour la rencontre de l’OIF « du Dire au Faire » en Novembre 2008 se souviendront de Myriam, puissante et combattante (http://www.etudesfeministes.fss.ulaval.ca/ChaireClaire-Bonenfant/videos/myriam_merlet.html, lire aussi http://www.genreenaction.net/spip.php?article7474). Haïti où les femmes, comme dans la plupart des pays où nous vivons, portent le développement à bout de bras, sur leurs têtes (http://www.genreenaction.net/spip.php?article3460) et dans leurs gestes quotidiens (http://www.potomitan.net/). Haïti, où violences politiques, économiques et sociales ont entériné depuis de nombreuses années les violences sexuelles et domestiques (lire par exemple le rapport de 2000 du UNCHR, http://www.unhchr.ch/Huridocda/Huridoca.nsf/0/99eefdf8e56916bd802568ba004c8805/$FILE/G0010411.pdf et le rapport 2009 de la CIDH, http://www.cidh.org/countryrep/Haitimujer2009fr/HaitiWomen09.toc.fr.htm). Espérons que de ce séisme renaîtra un nouvel Haïti dans lequel les violences et les discriminations contre les femmes resteront ensevelies à jamais. Ce serait à la fois une mince et une énorme consolation.

Autre hommage … à Chantal Dogbe Gnimadi dont nous venons tout juste d’apprendre le décès. Chantal avait 52 ans. Elle était membre du réseau Genre en Action de la première heure. Elle avait participé au colloque sur les formations en genre organisé à Bordeaux (http://www.genreenaction.net/IMG/pdf/Chantal_DOGBE_GNIMADI.pdf) et elle avait récemment travaillé avec nos collègues Malgaches sur l’intégration du genre à Madagascar. Au Bénin où elle vivait, elle luttait infatigablement pour les femmes, animée de sa foi.

Transition difficile vers une actualité tournée vers le futur et que nous nous devons d’investir, devoir de mémoire et d’action envers ces chères disparues que nous aurions sans aucun doute croisées lors de ces prochains rendez-vous de l’égalité.

D’un point de vue chronologique, la première grosse échéance de 2010, c’est bien sûr le CSW (Conseil sur le Statut des Femmes) en mars à New York, et la revue de Pékin + 15. Mais que va-t-il s’y dire ? Globalement, nous savons d’ores et déjà que la rencontre officielle à New York ne débouchera que sur une déclaration, car l’ouverture des discussions pour une résolution en bonne et due forme semble trop « sensible » : le climat mondial autour des questions d’égalité femmes-hommes est très « variable » avec des tendances régressives bien marquées. La crainte officieuse est qu’une négociation autour d’un projet de résolution ouvrirait une brèche dangereuse qui rendrait difficile d’éviter des reculs. Pékin risque fort de passer « sous le radar » politique. Triste constat dont il faut prendre note !

Le poids politique « mitigé » de Pékin + 15 a été abordé lors d’une récente rencontre des partenaires français dans le cadre de la plateforme « Genre et Développement » (voir rapport http://www.genreenaction.net/spip.php?article7489). En ce qui concerne l’Europe, la réunion de préparation de Pékin + 15 à Genève (http://www.unece.org/gender/Welcome.html) a évoqué la violence, la vie économique et l’emploi, ainsi que le renforcement des mécanismes nationaux. Mais certains redoutent que la tendance du discours européen à intégrer la question des inégalités femmes-hommes dans le discours plus large de la discrimination ait pour effet de faire disparaître la problématique spécifique de l’égalité femmes-hommes.

En France, les institutions et les ONG oeuvrant pour l’égalité à l’international et sur le territoire national se sont réunies pour mettre en commun leurs analyses et propositions. Pour Elisabeth Hofmann, coordinatrice du réseau Genre en Action, et Robert Toubon (trésorier de l’association Genre en Action) qui ont assisté à la dernière rencontre, le peu de synergie entre l’international et le national reste préoccupant, de même que la sectorialisation des enjeux.

Plus que les rencontres Pékin + 15 (même si nous le déplorons), c’est bien le sommet de haut niveau sur les OMD (en septembre, à New York) qui est l’échéance clé de 2010. Ce sommet sera sans nul doute une occasion beaucoup plus porteuse d’un point de vue politique pour renforcer le genre transversalement dans les 8 objectifs du millénaire (http://www.un.org/fr/millenniumgoals/index.shtml).

Comment mettre à jour les 12 thèmes de la plateforme de Pékin et orchestrer leur rencontre avec les 8 OMD ? Comment transformer les OMD pour que 8 = 12 pour les millions de femmes et d’hommes qui souhaitent le changement et l’égalité ? Nous lançons dès maintenant un forum (http://www.genreenaction.net/spip.php?article7485) autour des liens entre les enjeux de Pékin et les objectifs du millénaire. Nous y invitons les réactions et propositions qui serviront à alimenter un plaidoyer pour la prise en compte du genre et des droits des femmes dans les 8 OMD. Le forum sera ouvert avant, pendant et après le CSW et le forum des ONG.

Nous souhaitons autour de ce plaidoyer, faire alliance avec toutes les organisations et initiatives qui veulent aussi faire du Sommet sur les OMD un haut lieu de revendications de l’égalité. Nous vous attendons.

Claudy Vouhé
Présidente de l’association Genre en Action

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter