Burkina Faso : une femme au pouvoir ? Témoignages et regards croisés

Cet article, écrit par Mme Sheila Sanouidi, membre du Réseau Genre en Action, pour L’observateur Dimanche (hebdomadaire burkinabé), propose différents témoignages d’hommes et de femmes qui se sont prononcés sur l’accès d’une femme à la présidence.
Partout dans le monde on observe une montée des femmes dans les plus hautes instances de décision, notamment à la magistrature suprême. Ces regards croisés révèlent, plus largement, un point de vue social et une évolution des représentations de l’émancipation des femmes.

Partout dans le monde on observe une montée des femmes dans les plus hautes instances de décision, notamment à la magistrature suprême.
Pour cela il faut deux conditions sine qua non : trouver une femme capable qui serait à mesure de porter et de concrétiser ce rêve et allier la population, masculine en particulier, à cette idée. Les stéréotypes, les préjugés ont la vie dure et le féodalisme a encore de beaux jours devant lui. Faire adhérer les hommes à cette idée est d’ailleurs la chose la plus difficile, en témoigne ces réactions passionnées recueillies à ce sujet : Messieurs, êtes-vous prêt à accepter une femme au pouvoir au Burkina Faso ?

Ces regards croisés révèlent, plus largement, un point de vue social et une évolution des représentations de l’émancipation des femmes. Elles peuvent, - car c’est dans "l’air du temps" -, envisager de revendiquer davantage de libertés et de droits... mais lorsqu’il s’agit d’investir l’arène politique, elles se voient confronter à des positionnements arbitraires qui dévoilent le machisme latent.

***

Pour consulter les articles :
Regards croisés : les hommes se prononcent...
Regards croisés : les femmes donnent leur avis...

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter