CRIFIP - Centre de recherches internationales et de formation sur l’inceste et la pédocriminalité

Le CRIFIP est un collectif de formation, d’information et de recherche concernant l’inceste et la pédocriminalité. Son but est d’améliorer l’identification, la protection et la prise en charge des victimes d’inceste et de pédocriminalité par une meilleure information du public et par la formation des professionnels impliqués, d’améliorer la connaissance et la compréhension des conséquences de ces violences sexuelles et leur prévention. Le CRIPIP met à disposition de nombreuses ressources, recherches et s’engage dans plusieurs partenariats.

Les moyens d’action sont les suivants :

- L’information des professionnels, des victimes et du public de fait par le biais de campagnes, de réunions, d’interventions et de colloques organisés avec les personnes concernées, par l’édition de documents et par la mise en ligne de ce site internet rédigé collectivement.
- Parallèlement, un grand travail collectif professionnel est organisé où le CRIFIP met en commun ses ressources, son travail, son savoir-faire et ses recherches.
- Des partenariats privilégiés peuvent être mis en place avec les associations poursuivant des buts complémentaires, et des manifestations peuvent être organisées, éventuellement en partenariat avec ces associations.
Tous les professionnels prenant en charge des victimes, les travailleurs sociaux, et aussi des intervenants liés à la Justice et à la Police peuvent demander des formations, l’organisation de l’une des conférences du CRIFIP ou de ses interventions.
Militantisme positif
Le CRIFIP milite de façon professionnelle, démocratique et constructive. D’abord et toujours en proposant des mesures, des actions et des changements étayés par des dossiers solides et une argumentation issue du vécu des victimes et des proches de victimes.
Les objectifs

- Sensibiliser et former les professionnels concernés et informer le grand public par des actions de prévention ;

- Contribuer à la prise en charge des victimes par la reconnaissance des conséquences de l’inceste et de la pédocriminalité ;

- Représenter la parole des victimes auprès des institutions et des professionnels concernés ;

- Défendre l’égalité hommes/femmes face aux violences sexuelles et leurs conséquences ;

- Impliquer les élu-e-s, les citoyens et citoyennes, les professionnel-le-s, les entreprises, les victimes sur l’information des violences sexuelles et leurs conséquences ;

- Proposer, engager ou participer à des actions de recherches concernant l’inceste et la pédocriminalité ;

- Mettre en place des lieux d’écoute, d’orientation et d’expression à l’attention des victimes ;

- Lutter contre la revictimisation et les discriminations ;

- Lutter contre les LGBT phobies et briser l’isolement des personnes Lesbienne, Gaie, Bisexuelle Trans’ ou de toute autre personne en interrogation sur son orientation sexuelle ou son identité de genre ayant vécu des violences sexuelles dans son enfance.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du CRIFIP

***

Voir également l’article Livret - Signaux d’alerte et phrases assassines, les violences sexuelles sur les mineurs

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter