Célébration de l’abandon de l’excision et des mariages précoses et forcés au Sénégal

Le 27 février, l’ONG Tostan France était présente parmi 640 représentants de villages qui ont afflué vers la communauté de Latmingué, dans la région de Kaolack, pour célébrer une décision historique : l’abandon de l’excision et des mariages précoces et forcés dans 58 villages sénégalais.

Parmi eux, certains font partie des 40 villages qui reçoivent le programme d’éducation de base de Tostan. Des adultes et des adolescents réfléchissent et débattent depuis plusieurs mois sur les droits humains et la démocratie ; ils ont également reçu de nouvelles informations sur leur santé et sur l’hygiène. Au fil des séances du programme, chacun est devenu un peu plus acteur du changement social. Les réunions de sensibilisation organisées avec les villages voisins ont permis de discuter publiquement de thèmes importants pour la santé des femmes et de jeunes filles : l’excision et les mariages précoces et forcés. Une prise de conscience s’est opérée : 18 villages supplémentaires ont souhaité se joindre à la décision d’abandonner ces pratiques traditionnelles néfastes.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de Tostan France

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter