Citoyenneté et diversité

Depuis quelques années, la question de la « diversité » est devenue centrale dans les réflexions théoriques et les études de cas sur la citoyenneté. Elle se réfère aux différences de genre, de sexualités, aux différences fondées sur l’appartenance « ethno-raciale », l’origine nationale, ou les pratiques culturelles et/ou religieuses. Chacun des onze textes de ce volume – quatre en anglais, sept en français – jette une lumière particulière, non seulement sur le ou les cas nationaux étudiés mais aussi sur la corrélation entre deux concepts à la mode.

CITOYENNETÉ ET DIVERSITÉ

Sous la direction de James COHEN et Martine SPENSKY

Depuis quelques années, la question de la « diversité » est devenue centrale dans les réflexions théoriques et les études de cas sur la citoyenneté. Elle se réfère aux différences de genre, de sexualités, aux différences fondées sur l’appartenance « ethno-raciale », l’origine nationale, ou les pratiques culturelles et/ou religieuses.

L’apparition de ce terme dans l’espace public indique que la prise en compte des différences constitue désormais un enjeu dans des contextes sociopolitiques très variés. Le terme cache toutefois autant qu’il ne révèle. Il brouille en effet la distinction entre les formes de différence que l’on pourrait appeler « horizontales » et les différences « verticales » que sont les inégalités. Celles-ci s’en trouvent minimisées, réduites à des problèmes facilement résolus grâce à une reconnaissance publique de la « diversité » qui ne nécessiterait aucune remise en cause du mode de distribution des ressources et/ou du pouvoir.

Chacun des onze textes de ce volume – quatre en anglais, sept en français – jette une lumière particulière, non seulement sur le ou les cas nationaux étudiés (France, Grande-Bretagne, États-Unis, Australie, Argentine, Équateur et Bolivie, Algérie) mais aussi sur la question plus générale des rapports complexes entre citoyenneté et « diversité », compte tenu des « philosophies publiques » qui orientent la mise en forme de la citoyenneté à l’époque contemporaine.

Sommaire

- James COHEN & Diane LAMOUREUX, Introduction. La citoyenneté et les enjeux de la « diversité »

- Maroussia RAVEAUD, La transmission de modèles de citoyenneté à l’école primaire en Angleterre et en France

- David NASH, “In these days of confusion and anarchy.” Blasphemy, globalisation and the nation-state : the British example

- Anouk GUINÉ & Francisco Javier MORENO FUENTES, Citizenship, Gender and Cultural Rights in the UK and France : The Case of Female Genital Mutilation

- Sharif GEMIE & Margaret A. MAJUMDAR, Women and the Republican Nation in Modern France

- Jean-Paul RÉVAUGER, Discrimination as a Public Policy Concern in Britain and France

- Guillaume MARCHE, Groupe dominant et minorités sexuelles aux États-Unis : quelle définition de la citoyenneté ?

- James COHEN, Citoyenneté, « diversité » et inégalités aux États-Unis : pour une lecture socio-historique d’un modèle antinomique

- Martine PIQUET, Autochtones d’Australie et citoyenneté

- Julie MASSAL, Citoyenneté ethnique, droits collectifs et décentralisation dans les Andes : des instruments de reconstruction de l’État-nation ?

- Gloria FARÍAS-MAFFET, Peuples indigènes et élargissement de la citoyenneté vers une Argentine « multiculturaliste »

- Ahmed GHOUATI, Entre nation et tribus : diversité culturelle et linguistique en Algérie

***

Pour commander l’ouvrage :

Citoyenneté et diversité

Sous la direction de James Cohen et Martine Spensky

Presses Universitaires Blaise Pascal / Collection Politiques et Identités

EHIC - Échanges humains et interactions culturelles

Mars 2009

309 p. / 20 €

ISBN 978-2-84516-394-2

Presses Universitaires Blaise Pascal

Commander en ligne

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter