Colloque International bilingue : M comme Mère, M comme Monstre

Un colloque M comme Mère, M comme Monstre, se tiendra à l’Université Libre de Bruxelles le 7 mars 2011. Cette journée de recherche a pour but de poser un regard pluridisciplinaire sur les représentations des "mères monstrueuses" (infanticide, la violente ou encore la faiseuse d’ange ou la nourrice qui sombre dans la folie) ainsi que sur les questions soulevées par ce phénomène social et artistique.

L’attention médiatique semble nous suggérer que de plus en plus de femmes tuent leurs enfants. Elles étouffent leurs nouveaux-nés et - comble de la perversité- conservent les corps, comme dans de nombreux cas en Allemagne, récemment aux Pays-Bas ou près de Douai en France. Déni de grossesse, crime ou désordre psychique à une époque où l’interruption de grossesse est dépénalisée et les moyens de contraception sont en apparence accessibles à tous.
L’infanticide, cet acte incompréhensible en soi, a toujours fasciné et répugné à la fois. La médecine a proposé d’expliquer ces actes par des pathologies aux noms impressionnants tels que "le syndrome de Munchhausen par procuration" ou "Unwed mother syndrome". D’un point de vue artistique, le motif connaît, tout du moins depuis la Médée d’Euripide, une longue tradition dans la littérature mondiale. De Goethe à Faulkner, en passant par Dostoïevski, ce motif était étrangement, et pendant très longtemps, un domaine de prédilection masculine. Tantôt furies, tantôt sorcières, ces meurtrières continuent-elles à être considérées comme des êtres contre nature ou est-ce que la description de ces femmes, de leurs actes et motifs présumés a-t-elle changé au travers les siècles, peut-être en parallèle avec l’ensemble des représentations féminines ?

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger le programme du colloque

Consultez également le site Sophia

***

- Renseignements & inscription/Informations & Inscriptions : sages chez ulb.ac.be

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter