Congo : réinsertion communautaire des femmes victimes des conflits

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) soutient la
réinsertion communautaire des femmes victimes des conflits armés au Congo.
Il va octroyer au Congo une enveloppe financière de 760.000 dollars US pour
réaliser ce projet.

La convention relative à ce financement a été signée le
17 avril à Brazzaville par la ministre de la Promotion de la femme et de
l’Intégration de la femme au développement Jeanne Françoise Lekomba-Loumeto
et le représentant résident du PNUD, coordonnateur du système des Nations
Unies au Congo Aurélien Agbénonci.

Ce projet vise le développement durable qui ne pourrait être effectif sans
la prise en compte de la dimension genre. C’est dans le but de répondre à
cette exigence que les Nations Unies et la République du Congo ont paraphé
cette convention.

Le projet s’inscrit dans le cadre du Programme national de désarmement,
démobilisation et réinsertion (PNDDR) qui comporte des axes prioritaires
parmi lesquels le renforcement des capacités des femmes vivant dans les
zones les plus touchées par les conflits armés. Il est question de
permettre à ces femmes d’entreprendre les activités génératrices de
revenus.

« En marginalisant, ignorant celle qui, après avoir donné la vie, aime,
éduque ; celle qui a fait des sacrifices pour notre croissance et notre
survie, nous ne ferons pas le développement durable (...). Nous avons
estimé qu’il était important d’avoir un outil spécifique permettant de
panser leurs plaies dues à ces conflits et de régler cette question de
réinsertion au niveau des communautés »
, a indiqué M. Agbénonci.

Pour sa part, Mme Lekomba-Loumeto a souligné l’intérêt que le PNUD accorde
au développement communautaire et à la promotion des femmes congolaises.
Arrivé au terme de son mandat au Congo, M. Agbénonci a saisi l’occasion
pour faire ses adieux à la ministre de la Promotion de la femme.

Source : Tinyurl

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter