Côte d’Ivoire : une femme candidate aux présidentielles

Le 11 novembre 2009, Jacqueline Oble, ancienne ministre de la Justice et des Libertés publiques et unique femme candidate aux prochaines élections présidentielles en Côte d’Ivoire qui devraient avoir lieu lors du premier trimestre 2010, a opté pour l’alternance demandant l’ouverture des pouvoirs au Parlement.

Elle a par ailleurs déclaré tout mettre en œuvre pour la « consolidation de la paix et le fonctionnement normal des institutions dans le respect des règles démocratiques ».

Selon la candidate, la consolidation de la paix passe par le désarmement de tous ceux qui ont eu à manipuler les armes et souhaite développer des instruments de bonne gouvernance, « véritable antidote contre l’impunité, la corruption et le racket, devenus des institutions en Côte d’Ivoire ».

***
Sources : Fraternité Matin (Abidjan) ; site de l’OIF

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter