’Courants de Femmes’ et nouvelles technologies

Courants de Femmes est un projet itinérant de renforcement des capacités des associations de femmes en Afrique axé autour de l’utilisation des nouvelles technologies. La démarche de Courants de Femmes consiste à appuyer les actions de développement économique et social mises en place par des association féminines locales en leur fournissant la possibilité d’utiliser l’outil informatique et de se faire connaître par le biais d’Internet. Dans les différentes villes traversées, Courants de Femmes propose donc des formations à la bureautique, à la programmation Web, et à la création de sites Internet.

Objectifs

* Favoriser la prise de conscience par les femmes africaines de leurs droits et de leurs capacités en aidant les associations qui œuvrent dans ce but à se développer et à travailler efficacement par l’échange de connaissances et d’expériences.

* Leur donner les compétences pour manier avec aisance l’outil informatique et les nouvelles technologies, qui faciliteront à terme la mise en œuvre de leurs projets.

* Permettre aux associations de femmes de se connaître, se parler, s’organiser, dialoguer : « innerver » le tissu social. Permettre aux Occidentaux qui souhaitent mettre en place des projets de développement envers les femmes africaines de trouver simplement un interlocuteur direct, indépendant et non-étatique.

L’objectif final est donc d’assurer aux femmes la capacité de s’insérer de façon autonome dans le tissu social et dans la vie économique de leur pays, en faisant valoir leurs droits et libertés.

Il ne s’agit donc nullement d’imposer une stratégie de développement ou un type d’actions particuliers, mais au contraire de mettre un outil à disposition d’associations locales préexistantes, qui ont déjà mis par elles-mêmes en œuvre des projets répondant à leurs besoins propres.

L’action de Courants de Femmes consistera ensuite, en France et dans les pays occidentaux, à faire connaître le réseau ainsi mis en place dans les pays africains visités. La diffusion de reportages photo et vidéo dans des établissements d’enseignement, l’intervention dans les grandes écoles ou universités (notamment de journalisme), la parution d’atricles dans la presse écrite seront autant de moyens de rendre utile et efficace l’action menée. La mission d’aide au associations locales et de renforcement du dialogue et de l’entraide entre le pays occidentaux et les pays d’Afrique de l’Ouest aura alors été menée à bien.

Courants de Femmes se propose ainsi de devenir le portail des associations de femmes ouest-africaines qui oeuvrent pour la défense de leurs droits et pour le développement de leur pays. Pour les bailleurs de fond ou les volontaires humanitaires occidentaux, Courants de Femmes est la réponse à la question : "Comment aider les populations locales à faire face efficacement à leurs difficultés propres ?". Pour les femmes africaines, Courants de Femmes est la réponse à la question : " Avec qui partager et échanger des informations sur les actions que je mène ou qui m’intéressent ?"

***

Pour suivre au quotidien le périple de Courants de Femmes en Afrique de l’Ouest, rendez-vous sur www.courantsdefemmes.org

Le bureau de l’association Courants de Femmes est composé de Clara Delavallade (présidente), Claire Naiditch (trésorière), Blandine Ledoux (vice-présidente), et Lucile Rivéra (secrétaire générale). Le webmaster de l’association est Nacim Benabdelmoumène. Courants de Femmes compte, à ce jour, plus de 100 membres et près de 20 associations africaines partenaires.

Vous pouvez contacter l’Association soit par mail à courantsdefemmes chez free.fr
soit par courrier adressé à :
Courants de Femmes
c/o Clara Delavallade
61, rue de Rochechouart
75009 Paris
FRANCE

Vous pouvez également contacter Thomas Bossuroy à Paris par mail à thomboss chez hotmail.com

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter