DERRIÈRE L’ÉVOLUTION DES MOTS, UN DÉBAT ÉTHIQUE

De « l’intégration des femmes dans le développement »
(IFD) à la perspective « genre et développement » (GED) :
enseignements de la coopération internationale.

Femmes, genre, rapports de sexe…
DERRIÈRE L’ÉVOLUTION DES MOTS, UN DÉBAT ÉTHIQUE
par Emmanuelle Le Nouvel *

La coopération internationale a été depuis trente ans un champ
privilégié d’épanouissement du genre comme nouvelle catégorie
sociologique et politique. Les pratiques de développement ont
fourni des illustrations concrètes de la nécessité de passer d’une
simple « intégration des femmes » à une prise en compte de la
dimension sexuée (ou genrée) de la société dans son ensemble.

Les efforts théoriques consentis pour répondre à ce défi ont
contribué à un renouveau des représentations socio-économiques
et politiques, pertinent au-delà des différences culturelles.
La visibilité croissante donnée à la dimension genre dans le
changement social au « Sud » par les acteurs majeurs du développement
a pu être une source d’inspiration au « Nord ».

Télécharger 1ère partie
Télécharger 2e partie

Source : Economie & Humanisme, N° 378, octobre 2006

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter