De l’égalité des deux sexes. De l’éducation des dames. De l’excellence des hommes - François Poulain de la Barre

Souvent cités dans les études anglo-saxonnes (aussi bien en histoire, philosophie, littérature que dans les études de genre), peu connus en France, notamment des philosophes, les trois traités féministes de Poulain de la Barre sont pour la première fois réunis et présentés dans leur texte intégral.

François Poulain de la Barre (1647-1723) est peut-être le plus grand penseur moderne de l’égalité entre les sexes. Exemple remarquable de transgression idéologique, il passe du catholicisme au protestantisme « rationnel », de la scolastique à la philosophie nouvelle, du phallocentrisme à la philogynie. Il utilise la méthode de Descartes et sa réflexion sur l’homme pour démontrer cette égalité des sexes, aussi bien d’un point de vue physiologique que psychologique. Cette réflexion s’appuie aussi sur une généalogie de l’humanité qui discute les thèses des théoriciens du droit naturel. Relisant parallèlement des textes souvent utilisés contre les femmes (Aristote et surtout la Bible), Poulain de la Barre apparaît comme un protagoniste essentiel du travail de lecture critique des textes sacrés à l’âge classique, au même titre que Simon ou Spinoza. D’où un vaste programme de réforme sociale, qui fait de l’éducation des femmes la seule voie pour leur émancipation et qui interroge la légitimité es sources traditionnelles d’autorité (le savant, le prêtre, le noble).

Informations sur le livre :

« Textes cartésiens en langue française »
Editions : Librairie philosophique J.Vrin
Parution : 2011
Prix : 28,50 euros
Nombre de pages : 420 pages

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site Librairie philosophique J.Vrin

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter