Déclaration d’Addis-Abeba pour l’accélération de la mise en œuvre du Programme d’action de Beijing

"Déclaration d’Addis-Abeba pour l’accélération de la mise en œuvre du Programme d’action de Beijing", 9è Conférence régionale africaine sur les femmes
(Beijing+20), Addis-Abeba (Éthiopie), 17-19 novembre 2014.

Pour des changements porteurs de transformation en faveur des femmes et des filles en Afrique

Extrait :

Nous, Ministres africaines et africains responsables des questions d’égalité entre hommes et femmes et des questions féminines, prenant part à la neuvième Conférence régionale africaine sur les femmes, organisée le 19 novembre 2014 à Addis-Abeba (Éthiopie) par la Commission économique pour l’Afrique, la Commission de l’Union africaine, ONU-Femmes et d’autres organismes des Nations Unies et partenaires en vue du quatrième examen quinquennal de la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing :

Réaffirmons notre attachement au Programme d’action de Beijing ainsi qu’à l’importance des objectifs, des principes et des buts qui y sont énoncés, et résolus à intensifier et accélérer leur mise en œuvre ;

Saluons les progrès accomplis dans l’élaboration et la mise en œuvre de cadres mondiaux, régionaux et nationaux de développement, ainsi que dans l’application des politiques en faveur de l’égalité entre hommes et femmes et de l’autonomisation des femmes ;

Sommes préoccupé/e/s par l’apparition de nouveaux défis et problèmes, comme les changements climatiques, le VIH/sida, les épidémies, la traite des personnes, le travail des enfants, l’extrémisme religieux, le terrorisme, les crises économiques et financières mondiales et l’accentuation des inégalités, qui menacent de remettre en cause les acquis obtenus à ce jour en matière d’égalité entre hommes et femmes et de promotion de la femme et de la fille sur le continent ;

Appelons à l’action en vue de réaliser, d’ici à 2030, l’égalité entre hommes et femmes et l’autonomisation des femmes et des filles telles que formulées dans l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter