Déclaration des femmes africaines Beijing +15

Les 15 et 16 novembre 2009 se réunissaient à Banjul, en Gambie, diverses organisations de la société civile défendant les droits des femmes et les droits humains à travers l’Afrique, lors de la 8ème Conférence régionale africaine (Beijing +15). Cette réunion consultative, a fait office d’évaluation de mi parcours qui s’est conclue par une déclaration des ONG féminines Africaines.

Quinze ans après la quatrième Conférence régionale africaine sur les femmes qui s’est tenue à Beijing en 1995, c’est à Banjul que la Commission économique pour l’Afrique (CEA) a choisi de se réunir pour l’évaluation de l’état de la mise en œuvre du Programme d’action de Beijing. La prochaine commission aura lieu en mars 2010.
Composé de douze domaines prioritaires, ce programme est un instrument majeur pour traiter des inégalités entre les sexes et la promotion des femmes, d’où l’importance de cette évaluation à mi-parcours en Afrique. Le thème retenu pour cette 8éme Conférence régionale africaine sur les femmes (Beijing +15) était : « De l’engagement à l’action ».

***
Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger : la déclaration des femmes africaines Beijing +15

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter