Découvrez le troisième numéro de Digitall Future en janvier

Le magazine féministe international oriente ses projecteurs sur le SMSI qui a eu lieu à Tunis en novembre 2005.

La troisième et nouvelle édition de Digitall Future, magazine féministe
international, est disponible dès janvier 2006. Ce numéro se concentre
sur le Sommet mondial sur la société de l’information (Smsi) qui s’est
tenu à Tunis des 16 au 18 novembre 2005. Le magazine bilingue (français
et anglais) propose deux visions de l’événement, anglophone et
francophone, et met l’accent sur les sujets comme les droits à
communiquer, les Tics et la pauvreté, la démocratie de l’information,
le mouvement du libre et les politiques de brevetabilité des logiciels,
la pornographie et le proxénétisme via les Tics, les politiques
financières nouvellement créées par l’Onu et la légitimité du secteur
privé. En outre, dans le cadre d’un débat central, quatre militantes de
différents pays échangent leurs points des vue sur l’aboutissement des
revendications spécifiques des femmes au sein du sommet. Ce numéro
traite également le problème fondamental de la situation des droits
humains en Tunisie, qui ont mis le pays d’accueil sous le feu des
projecteurs : répression des libertés individuelles, restriction du
droit à l’expression… sans relâche par le gouvernement tunisien. Le
journal offre également un photo-reportage réalisé par Malala Fontan de
Digitall Future Argentine. Les photos témoignent de la vie quotidienne
dans la ville d’accueil, Tunis.

Digitall Future est une production d’Enawa (réseau WomenAction Amérique
du Nord et Europe - www.enawa.org) et est réalisé sous la co-direction
des Pénélopes en France et du Centre international des archives
d’information pour le mouvement des femmes (Iiav) aux Pays-Bas. Le
magazine recueille les articles d’une équipe de journalistes féministes
d’Asie, Amérique Latine, Afrique du Nord, Moyen-Orient, Europe de
l’Ouest et de l’Est.

Le magazine est disponible dès la première quinzaine de janvier 2006.
Digitall Future est distribué gratuitement (sauf frais de port) aux
associations, ONG, syndicats, mouvements… féministes et/ou
progressistes, partout dans le monde. Mais vous pouvez le choix de le
vendre au prix de 3,50 l’unité. Les bénéfices (1,30 € l’unité) seront
employés à des campagnes ou projets locaux, que Digitall Future et ses
partenaires soutiendront et relaieront, rejoignant ainsi le mouvement
international de l’économie solidaire. Passez commande auprès de IIAV,
pr chez iiav.nl

Au sommaire du n° 3

Edito
Société de l’information : farces ou attrapes ?, par Anne Marchand et
Joëlle Palmieri/Les Pénélopes

Retour sur
Du temps perdu ? par Anne Marchand et Joëlle Palmieri/Les Pénélopes
Drôles d’impressions, par Senhadja Akrouf/Pluri-elles Algérie
Avancer sans marché, par Joelle Palmieri/Les Pénélopes

Débat
Rendez-vous manqué ?, par Christina Haralanova/GERT
Portraits de militantes
En marge, mais déterminées !, par Senhadja Akrouf/Pluri-elles Algérie

Action ! Rendez-vous
Porno ou facho ?, par Joëlle Palmieri/Les Pénélopes
Internet, la femme et le monde arabe..., par Senhadja
Akrouf/Pluri-elles Algérie
Décontaminer les esprits, par C. Haralanova/Gert et J. Palmieri/Les
Pénélopes
Ce qu’en disent de jeunes lycéens, par Dihya Maïni
Plume libre dans les dédales du Smsi II, par Naziha Rjiba, alias Om
Zied, journaliste tunisienne et militante des droits humains

Etat de lieux
Côté pile ou côté face, photographies de Malala Fontan

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter