Développement rural et rapports de genre - Mobilité et argent au Cameroun

L’ouvrage de Hélène Guétat-Bernard est une lecture géographique de la dynamique des rapports de genre dans le contexte des hauts plateaux de l’Ouest du Cameroun. L’analyse porte sur deux changements majeurs portés par les paysannes : leurs nouveaux rapports à l’économie marchande et donc à la mobilisation d’argent, et les nouvelles mobilités spatiales qu’elles expérimentent dans les liens au monde urbain.

L’étude porte sur la société bamiléké, réputée pour ses performances agricoles et son dynamisme économique. Ce document permet l’observation des changements qui s’opèrent depuis la fin des années 1980 liés aux difficultés de l’économie caféière. Ces paysannes sont des actrices principales de la réussite agricole déjà ancienne de cette région.
Cet ouvrage explique leur engagement pour relever le défi de la crise économique et d’une société post café. Des références constantes aux fondements conceptuels et théoriques des questions de genre et de développement rural et agricole bâtissent l’analyse.

Sommaire :

- Mobilité spatiale, genre, développement : positionnement problématique
- A la rencontre des femmes bamilékées
- L’écoute et l’observation : une géographie construite dans le rapport à l’autre
- L’individu géographique : homme et femme dans leurs rapports spatiaux
- La maison est un monde en soi
- Figure ontologique du monde et basculement de la modernité
- Nouveau rapport des femmes à l’argent et à la mobilité spatiale
- La "domestication" des femmes : retour sur un débat

Informations sur le livre :
Paru le : 16 juin 2011
Editeur : PU Rennes
Collection : Géographie sociale
Nombre de pages : 213 pages

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de Decitre.fr

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter