Du dire au faire : l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’espace francophone (Québec, 2008)

En septembre 2008 s’est déroulée à Québec la Rencontre Internationale Du dire au faire : l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’espace francophone. Cet événement, qui traitait de plusieurs thématiques liés à la problématique du genre, a rassemblé de nombreux spécialistes et chercheurs du monde, dans l’optique de questionner l’approche actuelle de l’égalité et de redéfinir les relations existantes entre le phénomène de mondialisation et les inégalités de sexe.

En septembre 2008 s’est déroulée à Québec la Rencontre Internationale Du dire au faire : l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’espace francophone. Cet événement, qui traitait de plusieurs thématiques liés à la problématique du genre, a rassemblé de nombreux spécialistes et chercheurs du monde, dans l’optique de questionner l’approche actuelle de l’égalité et de redéfinir les relations existantes entre le phénomène de mondialisation et les inégalités de sexe.

Les vidéos présentés ci-dessous permettent de visionner les différents moments de la Rencontre Du dire au faire de même que les conférences des panélistes.

1ère session : L’aide publique au développement et le financement de l’égalité
- Mme Diana Rivington, Directrice de l’égalité entre les femmes et les hommes à la Direction générale des politiques, Agence canadienne de développement international (ACDI) ;
- Mme Alexandra Trzeciak-Duval, Chef de division du Réseau sur l’égalité homme-femme, Direction de la coopération pour le développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ;
- Mme Kantha Phavi, Ministre, ministère de la Condition féminine du Cambodge ;
- Mme Nerea Craviotto, Responsable du plaidoyer « mondialisation, genre et justice sociale », Women in Development Europe (WIDE), Belgique ;
- Questions et débat (1ère session)

2e session : Les politiques financières favorables à l’égalité et les budgets sensibles au genre : enjeux de d’avoirs-enjeux de pouvoirs
- M. Mohamed Chafiki, Directeur des Études et des Prévisions financières, Ministère des Finances, Maroc ;
- Mme Nicole Boily, Présidente, Conseil des Montréalaises, Ville de Montréal, Canada ;
- Mme Tacko Ndiaye, Programme Afrique, UNIFEM ;
- Questions et débat (2e session)

3e session : Le coût des législations consacrant les droits des femmes : de la loi à sa mise en œuvre
- Mme Christiane Pelchat, Présidente du Conseil du statut de la femme, Québec ;
- Mme Juliette Bonkoungou, Ambassadeure du Burkina Faso au Canada ;
- Mme Justine Diffo, Coordonnatrice du Réseau de soutien à la participation politique des femmes, Cameroun ;
- L’Honorable Rose-Marie Losier-Cool, Sénatrice, Sénat du Canada, Présidente du Réseau des femmes parlementaires de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) ;
- Questions et débat (3e session)

4e session : Les mécanismes nationaux pour l’égalité : Quels moyens ? Quelles contraintes ? Quelles stratégies ? Quelles innovations ?
- Mme Fatou Sarr Sow, Institut fondamental d’Afrique noire, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal ;
- Mme Lina Abou Habib, Coordonnatrice du Collective for Research and Training on Development-Action (CRTD-A), Liban ;
- Mme Thérèse Mailloux, Sous-ministre du ministère de la Culture et des Communications et de la Condition féminine du Québec ;
- Mme Hélène Dwyer Renaud, Analyste principale, Division de l’analyse comparative entre les sexes, Direction des politiques, Condition féminine Canada ;
- Mme Myriam Merlet, Cheffe de Cabinet, ministère de la Condition féminine, Haïti ;
- Questions et débat (4e session)

5e session : Dialogue avec les politiques et mobilisation
- Mme Aminata Touré, Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) ;
- Latifa Jbabdi, députée, Union de l’action féminine, Tribunal symbolique des femmes, Maroc ;
- Mme Michèle Asselin, Présidente Fédération des femmes du Québec pour la Marche mondiale des femmes, Canada ;
- Mme Mama Koïté Dumbia, Présidente du Réseau de développement et de communication de la femme (FEMNET), Mali ;
- Questions et débat (5e session)

6e session : Plénière de synthèse – Quelles priorités, quelles synergies pour les prochaines années ?
- Mme Claudy Vouhé (Genre en Action, France) et Mme Lucie Lamarche, Professeure titulaire, Chaire Gordon F. Henderson en droits de la personne, Université d’Ottawa, Canada ;
- Débat (Plénière de synthèse) ;
- Adoption des pistes d’action

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter