Dynamiser la présence africaine

La 1re rencontre africaine de la Marche mondiale des femmes (MMF) devrait rassembler, du 28 au 30 mai à Bamako au Mali, environ 50 femmes, de 25 pays africains différents, afin de débattre, échanger et organiser les actions à venir, tout en prenant en compte le contexte politique et socio-économique africain. Il s’agit de préparer l’action internationale 2010, de renforcer la MMF en Afrique et d’inclure le Sud traditionnellement moins représenté, en construisant un plan régional de travail, en planifiant le rôle de l’Afrique dans la mobilisation 2010 et en participant à l’événement public malien de la MMF le 30 mai. Cette étape-clé bénéficiera par ailleurs d’une couverture média en Français.

Les plénières et ateliers qui vont se suivre vont se concentrer sur quatre grands terrains d’action :
- Bien commun, souveraineté alimentaire et accès aux ressources et a la biodiversité,
- Paix et démilitarisation,
- Travail des femmes,
- Violence envers les femmes comme outil de contrôle du corps, de la vie et de la sexualité des femmes.

Soutenue par l’OIF, cette initiative a pour ambition de lancer une dynamique africaine solide, qui rassemble des actions sur tout le continent africain, et coordonne les échanges entre Anglophones et Francophones.

Les organisatrices organisent par ailleurs une couverture média quotidienne en Français de l’événement afin que toutes les personnes ne pouvant assister à la rencontre puissent bénéficier d’un écho au jour le jour de ses travaux. Ainsi, pendant toute la durée de l’événement, une équipe africaine va publier des informations sur ce site ainsi que sur les sites Web de la MMF, du réseau Genre en Action, et sur tout autre site web, wiki ou blog intéressé.

Par Joëlle Palmieri

***

Pour en savoir plus :
Site de la Marche Mondiale des Femmes
Site de l’OIF

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter