Edito Spécial Rencontres

Par Claudy Vouhé, présidente de Genre en Action.

Nous avons beaucoup hésité avant de choisir le titre de ces Rencontres « Féministes ou non ? »... Explications.

Nous voulons parler de féminismes, de genre, de droits des femmes… surtout, nous voulons faire se rencontrer les différentes perceptions de ces concepts, les croiser, les froisser, les déplier, les remettre à plat...

Nous voulons exprimer, collectivement, à partir de la diversité des mouvements de femmes / féministes / pour les droits des femmes, nos expériences sur la nouvelle cartographie du féminisme… ou des féminismes ?

Le parti-pris est clair : organiser des "rencontres" et non un "colloque". Cela signifie, d’abord, de donner la parole à celles et ceux qui n’ont généralement pas leur place dans les colloques « classiques » : des jeunes, des organisations de terrain, des artistes, des chercheur-e-s qui militent, des militant-e-s qui cherchent.

Ensuite, il s’agit d’encourager des formats « différents », de s’éloigner des interventions purement académiques. Enfin, il faut permettre à celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer à Tanger de contribuer en amont des rencontres par des discussions en ligne, et pendant les rencontres, en participant à des débats croisés en ligne. Ces rencontres font aussi le pari des TIC au service de l’égalité femmes-hommes.

Comment se présentent ces Rencontres ? 40 interventions, aux formats divers (théâtre-forum, d’expositions commentées, mini-documentaires, ateliers slam, témoignages), venant de 13 pays francophones (Algérie, Burkina Faso, Canada, Cameroun, Côte d’Ivoire, France, Madagascar, Maroc, Mauritanie, RDC, Sénégal, Tunisie et Suisse), 8 pays en débats croisés (pour le moment), le lancement du nouveau prix Marie-Lise Semblat sur le féminisme territorial…

Tout cela est en train de s’organiser dans un programme privilégiant les expressions multiples, les échanges de pratiques, les débats contradictoires. De vraies rencontres entre des personnes, des organisations, des vécus, des idées, des espoirs…

Genre en Action ne travaille pas seul, nous n’en avons ni l’envie ni les moyens. L’association Assaida Al Horra, notre partenaire au Maroc, mobilise aussi ses forces. Les Rencontres se situent dans un contexte mondial de crises multiples (économique, politique, religieuse, environnementale …), quand le besoin de solidarité entre les organisations féminines, des droits des femmes, pro-égalité de genre, féministes (ou non ?) est le plus fort. Contribuer à la solidarité dans les différences est le pari de ces Rencontres qui peuvent accueillir jusqu’à 130 personnes.

Pour en savoir plus, vous inscrire – et fêter avec nous les 10 ans de Genre en Action – rendez-vous sur le site www.rencontres-genreenaction.net.


S’inscrire en ligne
Le nombre de participant-e-s étant limité, nous vous conseillons de réserver rapidement votre place !

E-discussion n°1 : Un ou des féminismes ?
Le féminisme est-il toujours légitime pour défendre les intérêts des femmes : de toutes les femmes ? Donnez votre avis !

Appel à dons
Genre en Action fait appel à votre générosité. La rencontre et l’association des voix féministes du monde entier sont au cœur de ce projet : commencez à soutenir cette union dès maintenant !
Faire un don

Participer aux débats croisés
Pendant les Rencontres, des débats croisés seront organisés localement grâce aux nouvelles technologies. Comment organiser ou participer aux débats croisés ?

Prix Marie-Lise Semblat
Genre en Action, en collaboration avec Aster International et ses partenaires, lance le Prix « Marie-Lise Semblat » du féminisme territorial. En savoir plus

Informations pratiques
Hébergement, visas, plan de la ville de Tanger, etc. Tout ce que vous avez besoin de savoir est dans cette rubrique ! En savoir plus


Retrouvez toutes les informations sur
www.rencontres-genreenaction.net

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter