Elections au Liban : "sois belle et vote"

Au Liban, la période pré-électorale ouvrant l’élection législative qui aura lieu en juin 2010, a provoqué une virulente polémique à l’image d’un spot publicitaire accompagné d’affiches de campagnes imaginées par le CPL, le Courant Patriotique Libre. L’audace dont a fait preuve le parti mérite t-elle alors d’être considérée comme une campagne à double tranchant ou carrément sexiste ?

Pour inciter les électeurs et les électrices à voter le 7 juin prochain, le CPL a imaginé une campagne spécialement destinée aux femmes : "Sois belle et vote".

Campagne du CPL dans les médias :


Le message peut en effet paraître très ambigu.
Le slogan, repris sur les affiches de campagne ainsi que dans un spot télévisuel a attiré les foudres des détracteurs, scandalisés de la méthode utilisée, offensés de la représentation féminine qui y est faite et du message dévalorisant qu’il véhicule.
Sur le site du journal L’Orient - Le jour , les avis sont partagés. Un lecteur se dit scandalisé :
« Que font les associations féministes locales devant une telle insulte ? Que dit madame Tout-le-monde en croisant de tels panneaux ? Ressent-elle l’offense ou est-elle devenue blasée à force d’être ignorée, voire écrasée ?
“Effectivement, l’absence de candidates est chose révoltante. Mais qui réclame des comptes ? ”
Mais la campagne ne manque pas non plus d’être fièrement défendue par ses adeptes, considérant qu’elle fait surtout la démonstration de l’humour et de l’ironie du CPL.
"« Sois belle et tais-toi » est un slogan ironique inventé par les féministes pour s’opposer à la société machiste, qui veut que la femme se contente de susciter la convoitise et le désir de l’homme".
"En remplaçant le “tais-toi” par “vote”, le CPL appelle les femmes à ne pas se contenter de leur rôle dit “traditionnel” et, justement, de s’exprimer et de se mobiliser pour apporter sa voix à la société civile et citoyenne."

***

Source : rue 59

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter