Enquête de l’ANLCI sur l’illettrisme en France

L’ANLCI, Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme, a réalisé une étude comparative sur les différences de conséquences que la situation d’illettrisme engendre sur les femmes et les hommes en France. L’enquête est relative à l’année 2004-2005.

C’est sur la population âgée de 18 à 65 ans
vivant en France métropolitaine, qui s’élève environ à
40 millions de personnes, qu’a porté l’enquête IVQ conduite par l’INSEE en 2004-2005.

S’agissant de la mesure de l’illettrisme, qui, rappelons-le, qualifie la situation des personnes qui ont été scolarisées en France mais ne maîtrisent pas la lecture, l’écriture, le calcul, les compétences de base pour être autonomes dans des situations simples de la vie quotidienne, l’exploitation de l’enquête par l’ANLCI a évidemment porté sur ceux et celles qui ont
déclaré avoir été scolarisé-e-s en France, soit 90% des personnes interrogées.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger : l’étude de l’ANLCI sur l’illettrisme en France. Enquête 2004-2005

***

Source : ANLCI

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter