Ensemble pour l’égalité (Algérie, Maroc, Tunisie)

L’institut International de Recherches et de Formation des Nations Unies pour la promotion de la Femme et le Centre de la Femme Arabe pour la Formation et la Recherche ont lancé conjointement le projet intitulé « Renforcement du leadership féminin et de la participation des femmes à la vie politique et aux processus de prise de décision en Algérie, au Maroc et en Tunisie » financé par le gouvernement du royaume d’Espagne.

L’institut International de Recherches et de Formation des Nations Unies pour la promotion de la Femme et le Centre de la Femme Arabe pour la Formation et la Recherche ont lancé conjointement le projet intitulé « Renforcement du leadership féminin et de la participation des femmes à la vie politique et aux processus de prise de décision en Algérie, au Maroc et en Tunisie » financé par le gouvernement du royaume d’Espagne.


Le projet vise à réaliser des résultats ayant été fixés par les institutions partenaires, se basant sur leurs expériences, et leur connaissance de la situation de la participation politique de la femme et de la région du Maghreb.
Les trois pays ont fourni de grands efforts au niveau de leurs législations internes en matière d’égalité entre les sexes et ont ratifié la majorité des conventions internationales relatives à la consolidation des droits des femmes ; cependant, force est de constater que, dans la pratique, la représentativité des femmes dans le domaine politique demeure encore très timide et que les femmes rencontrent des obstacles les empêchant d’intégrer la sphère politique. Il est ainsi primordial de fournir plus d’effort dans le but de sensibiliser les différents acteurs à ce sujet afin d’harmoniser les textes avec la réalité de la participation politique des femmes et de remédier aux obstacles.
Objectifs et Mission
Le projet aspire à :

- Contribuer aux initiatives nationales, sous-régionales, régionales et internationales visant l’habilitation politique des femmes. Ces initiatives concernent les études/recherches, la formation, la communication, le plaidoyer et les réseaux ;

- Mobiliser et interpeller les acteurs clés impliqués dans l’initiative de renforcement de la participation des femmes dans la sphère politique ;

- Soutenir une approche participative pour un dialogue entre les acteurs en vue d’aboutir à un plan stratégique contribuant au renforcement de la place de la femme et de son rôle dans le champ politique aux niveaux central et local.
Les groupes cibles :

Les femmes des trois pays ainsi que les acteurs intervenant directement ou indirectement dans la dynamique de renforcement du leadership féminin et de la participation de la femme à la vie politique et au processus de décision. Il s’agit, notamment, des hommes et femmes décideurs politiques(membres du gouvernement), parlementaires, membres des conseils municipaux, des partis politiques, des organisations non gouvernementales,des composantes de la société civile travaillant dans le domaine du genre, universitaires, médias… ainsi que les agences de coopération bilatérale et multilatérale.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du projet de renforcement du leadership féminin et de la participation des femmes à la vie politique et au processus de prise de décision

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter