Entre vodka et violences

Malgré la campagne mondiale menée par Amnesty en 2004, la situation des femmes victimes de violences en Russie reste préoccupante et ignorée des autorités.

Amnesty International publie un rapport résultant de missions d’enquêtes dans plusieurs villes de Russie et appelle les autorités russes à mettre en place des mécanismes efficaces, judiciaires et non judiciaires, pour combattre la violence contre les femmes au sein de la famille. Elle les engage notamment, pour commencer, à appliquer les recommandations du Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes.

***

Pour en savoir plus :

Vous pouvez consulter l’article en ligne :
http://www.amnestyinternational.be/...

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter