Equipe

Géraldine Caplot est étudiante en deuxième année de Master recherche à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux. Elle travaille sur le rôle des femmes dans les conflits armés et sur les violences sexuelles en temps de guerre. Elle rédige actuellement son mémoire de fin d’études sur ce sujet. Elle est membre du réseau Genre en Action et rédactrice pour le site Internet dédié au genre et à l’égalité des sexes de l’Organisation Internationale de la Francophonie.
geraldine.caplot chez genreenaction.net

Elisabeth Hofmann est la coordinatrice du réseau Genre en Action depuis mars 2005. Economiste du développement de formation, elle a fait sa thèse sur l’évaluation de projets, tout en travaillant comme consultante, évaluatrice et formatrice, notamment dans différents pays africains. Depuis 10 ans elle est aussi enseignante-chercheure à temps partiel à l’université de Bordeaux. Elle a organisé et suivi les préparatifs pour le forum d’AWID de la part du réseau et cela surtout d’un point de vue administratif.
elisabeth chez genreenaction.net

Fadia Nassif est d’origine libanaise, installée à Paris depuis 1986. Après des études en sociologie et anthropologie à l’Université de la Sorbonne (Paris V) elle obtient un doctorat en sociologie en 1993. Sa thèse, portant sur l’analyse des rumeurs dans la guerre du Liban, a fait l’objet d’une publication aux éditions du CNRS en 1998, sous le titre : Les rumeurs dans la guerre du Liban. Les mots de la violence. Après dix ans passés à la Délégation permanente du Liban auprès de l’UNESCO, où elle a suivi les dossiers de la Francophonie et les travaux du secteur des Sciences sociales et humaines de l’UNESCO, elle intègre en 2002 l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en qualité de responsable du projet « Femmes et développement ». Depuis 2007, elle est Cheffe de l’Unité de l’égalité des genres pour le développement, placée à la Direction de la planification stratégique de l’OIF. Elle a supervisé la préparation du projet pour l’OIF.
fadia.nassif chez genreenaction.net

Joëlle Palmieri, 49 ans, est experte en genre, conseil en presse et communication. Elle collabore régulièrement avec l’Organisation internationale de la Francophonie, sa branche Développement durable (IEPF), le CRDI (Centre de recherches pour le développement international, rattaché à la coopération canadienne), et avec des ONGs, telles que ENDA-Tiers Monde, sur des projets de recherche en genre sur et via le droit à l’information et à la communication et à l’économique. Elle est par ailleurs doctorante à l’IEP de Bordeaux, Laboratoire de recherche du CEAN (Centre d’études d’Afrique noire). Sa thèse porte sur « Genre et Internet : Effets politiques des usages d’Internet par des femmes sur deux types de domination (dominations masculine et Nord/Sud) : les cas de l’Afrique du Sud et du Sénégal ». Elle coordonne une couverture media en français pendant le forum de AWID.
joelle.palmieri chez gmail.com

Claudy Vouhé a 18 ans d’expérience dans le domaine de l’intégration du genre, notamment dans l’élaboration d’orientations stratégiques, l’audit organisationnel, la création d’outils méthodologiques, la formation, la recherche-action et l’évaluation. Elle a travaillé sur des programmes de promotion des femmes (Namibie/Unicef), a fait de la recherche-enseignement (DPU, Gender policy and planning programme, Londres). En tant que consultante, elle intervient sur la thématique du genre pour des agences internationales et nationales ainsi que des ONG. Elle est actuellement coordinatrice d’un projet de e-formation sur Genre et Développement avec l’Université de Genève (The Graduate Institute). Militante de l’égalité, elle est membre du conseil d’orientation de Genre en Action dont elle a été co-fondatrice et première coordinatrice, elle est aussi membre de la plateforme interministérielle pour l’intégration du genre du Ministère français des affaires étrangères, du comité international de Bridge (GB) et du conseil d’orientation « genre » de l’OIF.
claudy.vouhe chez genreenaction.net

Nous remercions Magnan Sy Kouanda, Isabelle Ba et Dilek Elveren de l’OIF ainsi que Lucia Direnberger du réseau Genre en Action pour leur soutien efficace pendant la préparation de cette rencontre. Nous remercions aussi vivement tous les membres de AWID pour leur disponibilité et soutien.

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter