Qui sont les observatoires du genre ? Résultats de l’étude comparative (2014)

En 2014, le Réseau des observatoires de l’égalité de genre (ROEG) a mené une étude comparative sous la conduite de l’équipe d’Yvette Onibon Doubogan du Cabinet Yara Obinrin Dide (Bénin).

Après une première phase de recensement des observatoires du genre dans le monde francophone, le ROEG a fait appel à un cabinet indépendant pour mener une étude comparative de ses observatoires membres de Janvier à Mars 2014. L’étude a eu pour objet de répertorier les pratiques, les moyens d’actions et les contraintes liées à l’observation du genre, un préalable à l’élaboration d’une stratégie d’action commune du ROEG dans le cadre de l’Agenda Post-2015.

8 observatoires francophones ont participé à l’étude qui a duré 8 semaines :

  • Observatoire National de la Parité (ONP) du Sénégal
  • Observatoire Régional du Genre et Développement de Matam – ORGM (Sénégal)
  • Observatoire duhttp://www.observatoiresdugenre.com... Genre de Saint Louis – OGDSL (Sénégal)
  • Observatoire des relations de Genre au Sénégal – ORGENS (Sénégal)
  • Leadafricaines (Côte d’Ivoire)
  • SiMIRALENTA (Madagascar)
  • Network for More Women in Politics – Réseau de soutien à la participation politique des femmes (Cameroun)
  • Association pour la Promotion de la Femme et le Développement – APDF (Togo)

L’étude comparative a été réalisée selon une méthodologie fondée sur une approche participative, basée sur la construction commune avec les représentant-e-s des observatoires partenaires du ROEG en plusieurs étapes : revue de littérature, typologie des observatoires, discussion en ligne, autoévaluation, évaluation par les pairs. Les résultats de ce processus ont été validés au cours d’un atelier régional organisé à Dakar les 16 et 17 avril 2014.

En savoir +
Télécharger l’étude

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter