Femmes entre le sexe et le genre

Depuis une vingtaine d’années, les différences de sexes font une nouvelle controverse et ce sont les Études Queer qui bouleversent la façon de repenser les identités traditionnelles du féminin et du masculin. A ce sujet, Sylviane Agacinski réfléchit sur le tournant philosophique dans Femmes entre sexes et genre apparu dans les éditions Seuil.


Sylviane Agacinski rappelle la dissymétrie des corps sexués, c’est-à-dire vivants, mais enrôlés dans des institutions, une culture et une histoire. Elle décrit les formes spécifiques de la servitude des femmes, qu’elles soient anciennes (la famille), modernes (le marché biologique des cellules et des organes), ou les deux à la fois (la prostitution).
Pour Sylviane Agacinski, « femme » et « homme », en tant que genres, sont des catégories impersonnelles. En tant que personne, « je » ne suis ni un sexe ni un genre. Le sexe est moins un facteur d’identité que d’altérité.

Ecouter l’émission Femmes entre le sexe et le genre

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter