Financement : n’attendons pas les bailleurs !

Les participant-es du 11e Forum d’Awid attendaient mener des discussions sérieuses avec les bailleurs des fonds, s’agissant de la mobilisation des ressources pour l’avancement de travail en faveur des droits des femmes.

Au plus grand étonnement des participant-es d’Awid, il n’y a pas eu vraiment échange avec les bailleurs. Peut-être le temps a-t-il fait défaut.

Les militantes des droits des femmes ne cesseront de le dire. Aussi longtemps que les relations entre bailleurs et organisations resteront inchangées, il n’y aura aucun avancement. Actuellement, on ne sait pas qui fait quoi, les bailleurs et leurs agents se sont substitués aux organisations de femmes et font le travail sur terrain. Par quels circuits passent les millions des dollars débloqués pour les droits des femmes ?

Les bailleurs de fonds ou leurs agents qui voyagent chaque jour dans les pays où les femmes connaissent des problèmes se limitent à s’exclamer et une fois partis ils oublient tous les affres qu’ils ont vus. En l’état actuel des choses devons-nous encore discuter où devons-nous directement passer à l’acte, pour sauver ces milliers des femmes victimes des discriminations de tous ordres ?

Pendant que nous cherchons à discuter avec les bailleurs, les militant-es des droits des femmes sont persécuté-es, tué-es, emprisonné-es. Les femmes sont violées et re-violées. Apprenons donc à compter sur nous-mêmes si nous voulons changer les choses, utilisons nos voix pour dénoncer les multiples violations dont sont victimes les femmes. Les femmes doivent se mettre ensemble et trouver des voies et moyens, monter des stratégies pour d’abord se prendre en charge et non attendre toujours des bailleurs qui ne vivent pas les mêmes réalités qu’elles.

Les femmes doivent également apprendre à mobiliser des ressources autrement, en organisant des activités génératrices de revenus au niveau de la base. Cherchons d’abord l’argent nous-mêmes pour résoudre nos problèmes urgents, en attendant l’argent des bailleurs.

Gisele Kapinga Ntumba - Ligue des femmes pour la justice - RDC

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter