Histoires d’historiennes

La participation des femmes au développement des disciplines historiques reste en France un sujet largement ignoré. Pourtant, genre littéraire configuré (comme les autres) par l’inégale répartition des activités entre les deux sexes, l’Histoire au féminin a une histoire longue. Elle est ici relue a travers des portraits individuels ou collectifs d’historiennes, ainsi que l’analyse de quelques-uns de leurs thèmes favoris.

Histoires d’historiennes. Études réunies par Nicole Pellegrin

Saint-Étienne, PUSE, coll. "l’école du genre", série Nouvelles recherches n°1, sept. 2006 - 20 euros

La participation des femmes au développement des disciplines historiques reste en France un sujet largement ignoré. Pourtant, genre littéraire configuré (comme les autres) par l’inégale répartition des activités entre les deux sexes, l’Histoire au féminin a une histoire longue. Elle est ici relue a travers des portraits individuels ou collectifs d’historiennes, ainsi que l’analyse de quelques-uns de leurs thèmes favoris.

Ce recueil révèle, aux côtés de personnalités éclatantes comme Christine de Pizan au XVe siècle, l’existence de figures moins connues mais tout aussi importantes : chroniqueuses monastiques, pédagogues laïques, mémorialistes, nouvellistes, romancières, journalistes, faiseuses de dictionnaires, traductrices, dénicheuses de documents, biographes, etc. L’arrivée récente des professionnelles a diplômes (chartistes, universitaires et chercheuses), les difficultés qu’elles continuent souvent a rencontrer pour mener a bien projets et carrières, leurs domaines de prédilection, soulignent que la proto-histoire des historiennes a bien des prolongements contemporains axées sur une historiographie principalement française, les études réunies ici ne négligent pas l’approche comparatiste. Elles sont l’œuvre d’auteur-es venant d horizons géographiques, générationnels et disciplinaires variés, dont la célèbre historienne américaine, Natalie Z. Davis.

Vous pouvez commander l’ouvrage auprès de votre libraire (distributeur SODIS). Vous pouvez également adresser directement votre commande à Publications de l’Université de Saint-Étienne 35 Rue du Onze-Novembre 42023 Saint-Étienne cedex 2 (port : consulter publications chez univ-st-etienne.fr).

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter