Identifier les femmes victimes de violence en Algérie

Le quotidien algérien El Watan a publié l’information selon laquelle le réseau Wassila lancera le 15 mai un guide à l’attention des professionnels de la santé et un dépliant pour les femmes victimes de violences, à l’occasion d’une journée d’études, tenue à l’Institut national de santé publique d’Alger. Nous vous proposons parallèlement une étude réalisée en 2010 par le réseau Balsam (centre d’écoute sur les violences en Algérie) sur les violences contre les femmes dans le pays.

Journal El Watan :

- Quel est l’objectif de ce guide et de ce dépliant ?

Les professionnels de la santé seront, à travers ce guide, sensibilisés et informés sur les procédures de dépistage et la prise en charge des femmes victimes de toutes formes de violence, et particulièrement la violence conjugale. Les professionnels de la santé doivent savoir comment identifier une femme victime. Ces dernières, auxquelles un dépliant sera distribué, seront sensibilisées sur leurs droits. On leur expliquera les recours possibles auprès des associations et autres services d’aide. Le dépliant en question, qui sera publiée en arabe et en français, ciblera toutes les femmes. Il sera, à titre d’exemple, distribué gratuitement dans les centres de santé et chez les médecins.

- Plusieurs démarches ont été entreprises dans ce sens sans aucun résultat, dans la mesure où la loi reste encore floue et que le signalement de la violence n’est toujours pas obligatoire…

Notre objectif et notre lutte est de rendre le signalement de toutes sortes de violences envers les femmes obligatoire. Le signalement se fait actuellement pour la violence envers les personnes handicapées, les mineurs et les personnes privées de liberté. Pourquoi donc ne pas signaler ces femmes victimes ? Il faudrait, et c’est notre souhait, que la prochaine loi sanitaire prenne en considération cet aspect. Il est plus que nécessaire que le Parlement puisse s’y pencher. C’est notre objectif final.

Nassima Oulebsir

***

L’objectif essentiel du réseau Balsam est de rassembler les cas de violences à l’égard des femmes, de les faire connaître à un large public et de nourrir un plaidoyer en direction des pouvoirs publics sur les mesures susceptibles de réduire les phénomènes de violence contre les femmes ou celles permettant d’apporter aux victimes le soutien nécessaire.

- Réseau Balsam : les violences contre les femmes en Algérie - Deuxièmes résultats

***

Source : El Watan

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter