Inde : Taslima Nasreen est chassée de ville en ville

L’écrivain bangladaise Taslima Nasreen, qui vit en exil en Inde, est chassée de ville en ville sous la pression de groupes islamistes qui veulent la faire expulser de ce pays, voire l’assassiner, pour ses blasphèmes supposés envers l’islam.

NEW DELHI (AFP) -

Vendredi, la police a de nouveau exfiltré la romancière - surnommée depuis 15 ans "la Salman Rushdie du Bangladesh" - cette fois hors du Rajasthan, dans le nord-ouest de l’Inde, où elle s’était réfugiée la veille après avoir été déplacée de Calcutta, la grande ville de l’est, théâtre mercredi d’émeutes islamistes.

"Elle est arrivée sans prévenir. Alors, pour des raisons de sécurité, le gouvernement (du Rajasthan) lui a demandé de partir", a déclaré à la presse le ministre local de l’Intérieur, Gulab Chand Kataria.

Mme Nasreen, injoignable sur son portable, a été escortée vers l’Etat voisin de l’Haryana, frontalier du territoire de New Delhi, sans que l’on sache si elle allait se réfugier dans la capitale fédérale.

***

Lire la suite de l’article

Source : AFP, vendredi le 23 novembre 2007

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter