Inde : la génitoplastie menace les filles

L’Inde qui connaît déjà un important déséquilibre social entre les sexes du fait de la préférence pour les garçons ou les avortements sélectifs, bascule vers une nouvelle "folie sociale" à travers des pratiques de génitoplastie. Plusieurs chirurgiens de la ville d’Indore ont été accusés de conduire des opérations de changement de sexe sur des petites filles pour des parents souhaitant un fils afin d’améliorer les perspectives de revenus de leur famille. Les conséquences sanitaires et sociales de ces actes aggraveraient encore les conditions de vie des filles et des femmes dans le pays.

Le quotidien britannique "The Telegraph" mentionne que la Commission nationale de protection des droits de l’enfant a ordonné au gouvernement du Madhya Pradesh d’enquêter sur des allégations selon lesquelles près de 300 filles d’une même ville auraient été chirurgicalement transformées en garçons contre le paiement d’une somme de près de 2000 £ par leurs parents.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’intégralité de cet article sur Génétique.org ; Aujourd’hui l’Inde

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter