Marie-France Lange - Sociologue, Directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD)

Inégalités de genre et éducation au Togo

Dans son étude Inégalités de genre et éducation au Togo, Marie-France Lange, sociologue et directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), analyse le système éducatif togolais et la parité filles/garçons et enseignantes/enseignants. Elle questionne les mesures mises en place pour favoriser la scolarité des filles, tout comme les débouchés professionnels des femmes et leur accès au marché du travail une fois diplômées.

Dans son étude Inégalités de genre et éducation au Togo, Marie-France Lange, sociologue et directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), analyse le système éducatif togolais et la parité filles/garçons et enseignantes/enseignants. Elle questionne les mesures mises en place pour favoriser la scolarité des filles, tout comme les débouchés professionnels des femmes et leur accès au marché du travail une fois diplômées.

Sommaire

- 1. BREF RAPPEL HISTORIQUE ET PRESENTATION RAPIDE DU SYSTEME SCOLAIRE TOGOLAIS
1.1. BREF RAPPEL HISTORIQUE
1.2. PRESENTATION RAPIDE DU SYSTEME SCOLAIRE

- 2. DES PROGRES NOTABLES MAIS LENTS ENTRE 1990/91 ET 2000/01
2.1. L’EVOLUTION DE LA PARITE FILLES/GARÇONS AU COURS DES ANNEES 1990 DANS L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE AU TOGO
2.2. LA PROGRESSION DE LA PARITE FILLES/GARÇONS DANS L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE AU TOGO AU COURS DE LA DECENNIE 1990

- 3. LES RAISONS SCOLAIRES DES PROGRES
3.1. LE DEVELOPPEMENT DE L’OFFRE SCOLAIRE
3.2. LA DIVERSIFICATION DU CHAMP SCOLAIRE ET L’EMERGENCE DE NOUVEAUX ACTEURS DE L’OFFRE SCOLAIRE

- 4. LES DIFFICULTES A SURMONTER POUR AMELIORER L’INDICE DE PARITE FILLES/GARÇONS
4.1. DES TAUX DE REDOUBLEMENT TOUJOURS TRES ELEVES
4.2. DES TAUX FEMININS DE REUSSITE AUX EXAMENS TOUJOURS INFERIEURS A CEUX DES GARÇONS
4.3. DES INEGALITES SCOLAIRES FILLES/GARÇONS VARIABLES SELON LE TYPE D’ECOLE
4.4. UN ENSEIGNEMENT PRESCOLAIRE TRES PEU DEVELOPPE ET EN REGRESSION
4.5. UNE PARITE ENSEIGNANTES/ENSEIGNANTS QUI SE DEGRADE RAPIDEMENT DANS LES TROIS DEGRES D’ENSEIGNEMENT
4.6. L’ABSENCE DE DEBOUCHES POUR LES JEUNES FILLES DIPLOMEES

- 5. PROGRES DE LA SCOLARISATION FEMININE ET EVOLUTION DES RAPPORTS DE GENRE
5.1. DES PROGRES IMPORTANTS DU POINT DE VUE LEGISLATIF
5.2. MAIS DES LOIS PEU APPLIQUEES ET UNE ABSENCE DE POLITIQUES EN FAVEUR DE LA SCOLARISATION DES FILLES OU DE L’EMPLOI DES FEMMES

- CONCLUSION
- TABLE DES GRAPHIQUES

***

Pour consulter et télécharger l’étude :
Inégalités de genre et éducation au Togo

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter