Iran : placer Téhéran face à sa cruelle misogynie

Tarek Fatah, écrivain et journaliste, revient sur les événements de l’été 2009 à Téhéran, fait de protestation et de manifestations à la suite des élections présidentielles. Il appelle à une vague de soutien aux femmes iraniennes qui descendent quotidiennement dans la rue, et dénonce le caractère systémique de l’utilisation du viol comme moyen de châtiment.

***

A propos de l’auteur :

Tarek Fatah est un écrivain, un journaliste et un animateur de télévision, fondateur du Muslim Canadian Congress.
Né à Karachi au Pakistan où il a été journaliste pour le Karachi Sun et la télévision pakistanaise, il s’enfuit en Arabie Saoudite à l’arrivé du Générl Zia ul-Haq, et y vit pendant une dizaine d’années. C’est en 1987 qu’il émigre au Canada et s’installe à Toronto.
Tarek Fatah est l’auteur de Chasing a Mirage : The Islamic State or a State of Islam qui a été publié par John Wiley & Sons en 2008.

***

Pour consulter l’article :
Sisyphe - Placer Téhéran face à sa cruelle misogynie

Pour en savoir plus :
- Les Iraniennes à l’avant-garde du combat pour la liberté
- Lettre ouverte à nos amies féministes
- Un nouveau pas du régime islamique d’Iran pour réprimer le mouvement des femmes pour l’égalité
- Les crimes d’ "honneur" : quels liens avec l’islam ?

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter