L’Art de la maternité chez les Lumbu du Congo

Un livre de Ghislaine Nelly Huguette Sathoud. L’initiation à la maternité occupe une place essentielle
dans les us et coutumes des Lumbu du Congo. Des femmes,
des éducatrices « assiègent » la nouvelle mère dans son
quotidien, dans son intimité, dans sa vie, pour lui apprendre
l’art de la maternité.

Ce rituel est un geste hautement
symbolique. En définitive, l’initiation à la maternité est une
intervention multidisciplinaire, des relevailles pour donner
un coup de pouce à la mère. Il s’agit même d’une assistance
préventive contre la dépression !

Somme toute, au-delà du caractère pédagogique, cette
tradition transmise depuis des lustres est un rayon de
soleil : en effet, ce rituel est une cure stimulante qui redonne
de la vitalité à la mère... En même temps, il est également
une prise en charge de la beauté et de la féminité.

Aussi, des éducatrices dévouées instruisent
plaisamment et patiemment la mère : c’est un précepte
ancestral, un héritage légué par les aïeuls, une obligation...
Finalement, malgré les « embarras », l’expérience est
positive et gratifiante pour la Musonfi. L’art de la maternité
rime avec relaxation, féminité et séduction.

Cet ouvrage met en relief l’art de la maternité chez les
Lumbu : un univers palpitant, instructif et amusant décrit
avec finesse.
Née au Congo-Brazzaville, Ghislaine Nelly

Huguette Sathoud vit actuellement au
Canada. Sa bibliographie est diversifiée. Chez
L’Harmattan, elle a publié Les femmes
d’Afrique centrale au Québec et Le combat des
femmes au Congo-Brazzaville. Elle est
lauréate du Prix littéraire Naji Naaman en
2008.

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter