L’Iran élu à la Commission de la condition de la femme de l’ONU

Le 28 avril dernier, Le Conseil économique et social de l’Organisation des nations Unies (ECOSOC) a élu l’Iran à la Commission de la condition de la femme, pour un mandat de quatre ans, parmi dix autres Etats. L’ECOSOC a procédé à ces élections afin de pourvoir les sièges vacants à la Commission de la condition de la femme. Par cette décision, l’ONU permet à cet État (qui pratique la lapidation des femmes et fouette celles qui sont jugées "immodestes") d’exercer son influence sur le sort des femmes dans le monde.

Le 28 avril dernier, Le Conseil économique et social de l’Organisation des nations Unies (ECOSOC) a élu l’Iran à la Commission de la condition de la femme, pour un mandat de quatre ans, parmi dix autres Etats. L’ECOSOC a procédé à ces élections afin de pourvoir les sièges vacants à la Commission de la condition de la femme. Par cette décision, l’ONU permet à cet État ( qui pratique la lapidation des femmes et fouette celles qui sont jugées "immodestes") d’exercer son influence sur le sort des femmes dans le monde.
Pour pourvoir les sièges vacants à la Commission de la condition de la femme, l’ECOSOC a élu onze Etats membres par acclamation (sic), pour un mandat de quatre ans prenant effet à compter de la première réunion de la cinquante-sixième session de la Commission, en 2011, jusqu’à la clôture de sa cinquante-neuvième session, en 2015. Il s’agit des Etats suivants : République démocratique du Congo, Libéria, Zimbabwe, République islamique d’Iran, Thaïlande, Estonie, Géorgie, Jamaïque, Belgique, Pays-Bas et Espagne. En dehors de la tenue de ces élections, l’ECOSOC a par ailleurs décidé, par consensus, que le thème du débat de sa session de fond de 2010 relatif à la coopération régionale sera consacré au thème : « Egalité des sexes et autonomisation des femmes dans le cadre de la mise en oeuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement : perspectives régionales ».

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site l’intégralité de l’article sur le site Sisyphe

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter