L’ascension des femmes en Pologne

Sur le site de la radio France Culture, vous pouvez re-écouter l’émission consacrée à l’ascension des femmes polonaises. Depuis la chute du communisme, il y a vingt-deux ans, les femmes ont acquis des responsabilités nouvelles. Aujourd’hui, "les battantes" investissent tous les domaines de la vie économique et même politique. Mais des inégalités persistent encore sur de nombreux plans sociaux.

Dans la Pologne de 2011 où la croissance économique joue sa fière avec 4% de PIB cette année et 41% d’augmentation des bénéfices bancaires l’année dernière, la nouvelle Eve roule en 4x4 avec talons aiguilles, jupe courte et lunettes noires. Glamour et efficace. Madame décoiffe ! Et affiche ses signes extérieurs de richesse. De quoi déstabiliser l’Adam un peu enrobé qui fait de la résistance sur son trône de PDG en pensant jusqu’à présent son siège garanti à vie. Car le jardin d’Eden a changé de massifs et de prétendants avec le système libéral, voire ultra libéral.

Depuis la chute du communisme, il y a vingt-deux ans, les femmes ont acquis des responsabilités nouvelles tout en apportant énergie et éthique à des postes clefs de la vie économique. Fini les ouvrières médaillées de l’époque communiste ! Les maires des deux premières villes de Pologne (Varsovie et Lodz) sont des femmes, et 36 % des chef-fe-s d’entreprise du pays également.

Les hommes rient jaune et guettent les « failles ». Ça tombe bien pour eux ! Car les nouvelles conquérantes n’en demeurent pas moins profondément mamans. Aussi laissent-elles le terrain libre un moment aux cravatés chahutés lorsqu’elles sont enceintes. Un constat accentué à la campagne où la fameuse “matka polka” - l’historique mère polonaise qui sacrifie tout pour ses enfants avec un mari parti à la guerre - n’a pas vraiment quitté les consciences.

Mais aujourd’hui, et principalement en ville, il faut aussi travailler pour boucler les fins de mois. Tout coûte toujours plus cher. La liberté et la société de marché, ça se paie ! Et comme souvent, au détriment des femmes. En Pologne, leur salaire est de 25 % inférieur à celui des hommes, rejoignant ainsi la moyenne de l’Union Européenne.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez écouter l’émission sur France Culture

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter