L’éducation pour tous en 2015 : un objectif accessible ?

Rapport mondial de l’UNESCO sur l’état de l’éducation dans le monde en 2008 et les objectifs à réaliser pour 2015.

Il y a 7 ans, 164 gouvernements, ainsi que des organisations partenaires du monde entier,
prenaient ensemble l’engagement de développer spectaculairement les possibilités d’éducation
offertes aux enfants, aux jeunes et aux adultes à l’horizon 2015.

Les participants au Forum mondial sur l’éducation, tenu à Dakar (Sénégal), ont fait leur une
vision globale de l’éducation ancrée dans les droits de l’homme, réaffirmant l’importance de
l’apprentissage à tous les âges et soulignant la nécessité de mesures spéciales pour atteindre
les groupes les plus démunis, les plus vulnérables et les plus défavorisés de la société.

La 6e édition du Rapport mondial de suivi sur l’EPT évalue dans quelle mesure ces engagements
sont tenus. Il est évident qu’il y a un « effet Dakar » qui prouve que le rassemblement autour
d’objectifs communs peut mobiliser les pays en faveur de l’autonomisation des individus.
En partie du fait de la suppression des frais de scolarité, il y a aujourd’hui davantage d’enfants
scolarisés qu’en 2000, les progressions les plus marquées ayant été enregistrées dans les
régions les plus éloignées des objectifs fixés à Dakar. Beaucoup de gouvernements ont adopté
des stratégies ciblées en vue d’atteindre les familles les plus pauvres et d’encourager la
scolarisation des filles. De plus en plus nombreux sont ceux qui mènent des évaluations
nationales pour mesurer les acquis d’apprentissage des élèves, dont les résultats sont utiles
pour améliorer la qualité de l’éducation. En dépit d’une récente tendance à la baisse qui est
préoccupante, l’aide à l’éducation de base a connu une croissance rapide depuis 2000.

Télécharger le rapport

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter