L’évolution du statut de la femme dans les pays du Maghreb

Khadija Mohsen-Finan, Docteure en sciences politiques, (Institut d’Etudes Politiques de Paris), diplômée d’histoire à Aix-en-Provence (France) et également responsable du Programme Maghreb à l’IFRI (Institut Français des Recherches Internationales) expose dans cette note de l’IFRI sa contribution sur "L’évolution du statut de la femme dans les pays du Maghreb".

Principalement inspirée du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie, l’auteure revient sur des éléments historiques, politiques et sociaux afin de dresser un portrait condensé de la place de la femme dans la pensée réformiste, du statut de celle-ci après les indépendances jusqu’à la réforme de la Moudawana au Maroc.

Note sur l’auteure :
Docteure en sciences politiques (IEP de Paris), et diplômée d’histoire à
Aix-en-Provence (France), Khadija Mohsen-Finan est responsable du
programme Maghreb à l’Ifri. Ses travaux portent essentiellement sur
le Maghreb et les questions relatives à l’intégration des populations
musulmanes en Europe. Elle est aussi enseignante à l’IEP de Paris
dans le cadre du Master Politique Comparée, à l’IISMM (EHESS) et à
l’université Ca’ foscari de Venise (Italie). Par ailleurs, elle représente l’Ifri
dans le réseau Ramsés² de la Commission européenne.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger L’évolution du statut de la femme dans les pays du Maghreb

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter