L’impact de l’image des femmes dans les médias - Miss representation

13 mars 2014

Par Marianne ORSINI BOSSON, présidente de femmes974, fondatrice d’Entreprendre au féminin Océan Indien Réunion, membre d’EFTICOI, association de coopération entre les femmes entrepreneures de l’océan Indien, mon engagement pour la cause du genre est ancienne et totale. Femmes 974 a pour but l’étude, l’information, la défense des droits et intérêts matériels et moraux des femmes de l’île de la Réunion. Ses actions sont orientées sur l’impact de l’image des femmes dans les médias et sur l’accès des femmes aux postes à responsabilités.

Première projection du documentaire "Miss representation" traduit en français par Femmes 974, association française de la Réunion pour le respect des droits des femmes.

Miss Representation lève le rideau sur la vérité aveuglante à laquelle nous sommes chaque jour confrontés sans parvenir à la voir.
Ecrit et dirigé par Jennifer Siebel Newsom le film dévoile de quelle façon les principaux médias contribuent à la sous-représentation des femmes de pouvoir et d’influence aux Etats-Unis.

Le film remet en question les représentations limitées et souvent péjoratives que les médias font des femmes et des filles, représentations qui entravent leur accès aux postes de direction ou nourrit leur sentiment d’impuissance.

Dans une société où ce sont les médias qui ont le plus d’influence pour façonner les normes culturelles, le message collectif que reçoivent principalement nos jeunes femmes et nos jeunes hommes, c’est que la valeur et le pouvoir d’une femme résident dans sa jeunesse, dans sa beauté et dans sa sexualité et non dans son aptitude à diriger.

Ce film qui comporte de nombreux récits et interviews ainsi que des statistiques flagrantes nous ébranle mais nous oblige à un regard neuf.

Il peut désormais être vu par un public francophone.
http://www.femmes974.info

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

1 Message

  • c’est la meme situation dans les médias en RDC où notre association union congolaise de femmes de médias (UCOFEM) l’ a relevé dans des études. dans les médias congolais, les femmes sont encore tenues éloignées du sphère de décisions. Elles sont plus présentes dans les médias audivisuels que ecrits et traitent rarement des questions politiques, economiques, scientifiques reservées aux hommes. elles font parler plus les hommes pour des grands sujets que les femmes. et beaucoup de faits enocore relévés dans nos études.

    Répondre à ce message

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter