LE GENRE COMME INDICATEUR DE L’ALERTE PRECOCE AU MALI

Cette étude se conduit en association avec l’Institut Régional pour les Etudes dans la Paix
et la Sécurité du Centre pour la Démocratie et le Développement (CDD) et la Faculté des
Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines (FLASH) de l’Université de Bamako.
L’objectif est de contribuer une perspective sociale au Moniteur de la Sécurité et la
Stabilité pour l’Afrique de l’Ouest, qui a été développé par le CDD.

L’étude entière considéra :

- 1) les mécanismes aux niveaux différents (intra- et trans-frontaliers) pour faire la
confiance / pour la prévention du conflit : et la compatibilité ou coordination entre
ceux-ci

- 2) la participation des femmes dans la sécurité humaine / le genre comme indicateur
d’alerte précoce

- 3) le rôle du Mali dans la sécurité régionale et sous le Protocole de la CEDEAO pour
le mouvement libre des peuples, comme démocratie stable qui partage des
frontières avec 7 pays voisins.

L’investigation comprend la consultation avec des parties prenantes, aussi bien que des
visites sur le terrain. Se produira un rapport final synthétisant les leçons pratiques,
relatives au development du moniteur.

Ce premier rapport provisoire (téléchargeable ici) se concentre sur la 2ème axe pour les raisons suivantes :
• comme c’est bien reconnu qu’il manque de femmes dans le dialogue et la
recherche de la sécurité humaine, ce rapport offre une perspective féminine
• la plupart des analyses regardent les femmes seulement de victimes des
conflits plutôt que d’actrices dans la paix
• le processus de « ’invisibilisation du genre » dans les documents de
planification et l’évaluation du développement et de la paix n’a pas changé
(voir Moser, 2005)
• ainsi, il manque de capacité, parmi les parties prenantes, pour identifier les
indicateurs de genre, nécessaires pour la mise en oeuvre et le suivi des
programmes de la paix

Le rapport comprend trois analyses selon le genre :

1. Le genre comme alerte précoce
2. Le genre et la lutte contre la pauvreté
3. L’implication des femmes dans les mécanismes clés contribuant à la stabilité

Restent à compléter :

4. Les grands déclencheurs du conflit, l’alerte précoce et l’action préventive
5. Le rôle de la communauté internationale

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter