La France et l’agenda post-2015

Le Ministère français des affaires étrangères a organisé vendredi 15 février 2013, en partenariat avec la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi) et l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), une conférence sur le post-2015. Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la consultation PNUD sur la durabilité environnementale que la France co-parraine avec le Costa Rica.

Cette rencontre a réuni une soixantaine d’universitaires, de représentants d’administrations françaises et internationales, de fondations, d’agences de développement, ainsi que des membres de la société civile et du secteur privé. Elle avait pour double objectif de faire le point sur l’état actuel des réflexions sur l’agenda du post-2015 (matinée) puis de dresser des propositions concrètes sur la meilleure intégration des questions de durabilité environnementale dans les futurs objectifs (après-midi).

Mariama Williams, économiste féministe a participé à la rencontre sur les questions de souveraineté. Contactée par Genre en Action, elle a déclaré : "De nombreuses interventions ont porté sur l’inégalité, mais, peu de choses ont été dites sur les questions de genre". ... Raison de plus pour les français-e-s et francophones qui travaillent sur le genre de plaider auprès du ministère des Affaires étrangères.

Pour lire le rapport, cliquez ici. Vous pouvez laisser un commentaire sur la page du rapport.

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter