La charia va être appliquée dans la vallée de Swat

Le gouvernement et des leaders islamistes ont conclu un accord en vertu duquel la loi islamique entrera en vigueur dans un district de la vallée de Swat, aux mains des talibans.

La charia va être appliquée dans la vallée de Swat, a indiqué, lundi 16 février, un ministre de cette province du nord-ouest du Pakistan. Le gouvernement pakistanais et des leaders islamistes ont conclu lundi un accord en vertu duquel la loi islamique entrera en vigueur dans cette zone.

"Un accord a été signé entre le gouvernement de la Province de la Frontière du Nord-Ouest (NWFP) et le maulana Soofi Mohammed", a déclaré à la presse à Peshawar (nord-ouest) le ministre provincial de l’Information, Mian Iftikhar Hussain.

"Toutes les lois contraires à la charia seront abolies et la justice sera appliquée en vertu de la charia", a-t-il ajouté.

Seul le district de Malakand, dans lequel est située la vallée de Swat, est concerné par l’application de la loi islamique.

La nouvelle loi islamique qui y sera appliquée est une "forme relativement modérée" de la charia, explique le quotidien britannique The Guardian. Son but, selon le journal, est d’apaiser les extrémistes et de répondre à leur demande d’une justice – islamique – plus rapide.
Cessez-le-feu

La vallée de Swat, qui était autrefois le site touristique le plus prisé du Pakistan, est désormais aux mains des talibans pakistanais, que l’armée tente de repousser depuis l’été.

Selon The Guardian, les talibans ont déclaré un cessez-le feu de 10 jours en réaction à la décision du gouvernement sur l’application de la charia.

Les critiques voient, eux, dans cet accord, une capitulation du pouvoir face aux talibans et un dangereux précédent qui pourrait faire tache d’huile dans le pays, rapporte également The Guardian.

Dans une interview à la chaîne de télévision américaine CBS, souligne le quotidien, le président du Pakistan Asif Zardari a reconnu que l’avenir du Pakistan était en danger. Il a déclaré être "conscient que [les talibans] essayaient de prendre le pouvoir" et qu’il se battait "pour la survie du Pakistan".

16/02/2009

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter