La femme parlementaire

Cet article a été rédigé par Papy Muipatayi, consultant de l’organisation La voix de la femme/moba/katanga zone post-conflit, spécialiste des questions juridiques de la femme congolaise.

Nous avons constaté que malgrè notre lutte pour la participation équitable de la femme congolaise aux postes administratifs et institutionnels, le taux des participations se réduit de jour en jour. La participation de la femme au processus électoral de 2006 est supérieur à celle de 2011. La grande question est de savoir pourquoi cette faible participation en 2011 ?

Nous nous attardons plus souvent sur des questions de violences faites à la femme qu’à des questions des promotions de la femme. Sur ce, nous avons pensé à créer une synergie des organisations des femmes intitulées femmes parlmentaires qui aura comme objet la promotion de la femme congolaise du milieu rural et urbain afin qu’elle sache parler devant la société, analyser et porter des solutions sur des questions administratives, institutionnelles et modernes. La coutume congolaise ne permet pas à la femme de parler devant la masse, c’est surtout constaté sur les femmes du milieux rural (plus de 80% des femmes congolaises vivent dans les milieux ruraux) d’où notre préoccupation sera d’apprendre à cette femme aliénée par la coutume, le potentiel qu’elle a en elle pour changer et développer la nation. Nous allons l’accompagner à devenir une femme qui parle et propose des idées des développements de la République démocratique du Congo pour qu’il y ait une émergence de la femme aux institutions et à l’administration congolaise.
Les femmes élues en 2006 avaient aussi les problèmes de parler aux assemblées nationales et provinciales. Nous allons donc cultiver à la femme la culture de parler devant les hommes avec des arguments solides, qui pourra détruire ces complexes et cette culture congolaise qui réduit la femme au sexe. La femme parlementaire est une vision de la promotion de la femme congolaise en particulier et africaine en générale car l’Afrique n’encourage pas la promotion de la femme.

***
Cet article a été rédigé par Papy Muipatayi, consultant de l’organisation La voix de la femme/moba/katanga zone post-conflit et spécialistes des questions juridiques de la femme congolaise.

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter