Lauréates du Prix Marie-Lise Semblat 2014

Pour la première édition du Prix Marie-Lise Semblat lancé par Genre en Action, les associations CEEDD (Sénégal) et Leadafricaines (Côte d’Ivoire) ont été les lauréates en 2014. Voici les projets qui ont été soutenus :

La 1ère édition du Prix Marie-Lise Semblat du Féminisme Territorial s’est déroulée en décembre 2014. Le Premier Prix a été remis à l’association sénégalaise CEEDD lors du colloque international "1975-2015 : C’est encore loin l’égalité des femmes et des hommes ?"

Premier Prix : Association Centre d’Ecoute et d’Encadrement pour un Développement Durable (CEEDD), Sénégal

Le CEEDD a gagné le premier prix pour un projet visant à renforcer les capacités des femmes en agriculture familiale, en milieu urbain au Sénégal.

JPEG - 165.7 ko
Claudy Vouhé (présidente de Genre en Action 2009-2014) avec Oumy Seck et l’équipe du CEEDD (Dakar, Sénégal, 2014)
Grâce au Prix Marie-Lise Semblat, le CEEDD a financé son programme de "Renforcement des capacités des femmes en agriculture familiale en milieu urbain", au Sénégal. Ce prix a également été le moyen d’accroitre la visibilité et la crédibilité de l’association. Ainsi, le CEEDD a reçu d’autres soutiens financiers (Agence Micro-projets, Fondation de France), ce qui a permis de lancer le projet "Une famille, un jardin pour nourrir les villes". Ce projet triennal s’inscrit dans la poursuite de la dynamique entrepris par le CEEDD depuis 2012, à savoir la formation de 360 femmes de Thiès au micro jardinage, ainsi que leur mise en coopérative (6 coopératives de 60 femmes).

« Les valeurs défendues par Marie-Lise Semblat dans ses travaux sur le féminisme territorial ont connu un écho direct auprès des femmes du CEEDD.

JPEG - 38.5 ko
Continuez à soutenir les femmes au Sénégal en votant pour le CEEDD !
Soutenez le CEEDD au concours "100 PROJETS POUR LE CLIMAT" ! en votant ici : http://100projetspourleclimat.gouv.fr/fr/projects/598-agriculturbaine-thies"
Cette initiative est menée dans le cadre de l’Agenda 2030 et de ses 17 objectifs de Développement Durable, adoptés au Sommet des Nations Unies de septembre 2015.
Vous avez jusqu’au 6 juillet 2016 pour voter et partager ce lien à votre entourage !

Comme Marie-Lise Semblat, les femmes sénégalaises sont convaincues de détenir en elles les clés d’un avenir plus juste, plus sûr, plus viable. Le présent projet traduit bien la volonté des femmes de devenir des actrices du développement local, capables de prendre leur vie et celle de leur famille en charge, capables d’impacter positivement la vie de leur communauté.

Au-delà de l’épanouissement et de l’empowerment personnel, le projet présenté est une démarche collective profondément ancrée dans le développement local. Les femmes, auto-organisées dans un réseau de d’entraide, s’approprient ensemble toutes les étapes de la chaine de valeur, assurent la visibilité de leurs actions et, par là même, provoquent une prise de conscience de la part des autorités et de la population.

Voilà autant de raisons pour lesquelles les actions du CEEDD, et plus particulièrement ce projet d’émancipation par la micro-agriculture, nous semble en pleine adéquation avec l’esprit du féminisme territorial développé par Marie-Lise Semblat ».

Oumy Seck, Présidente du CEEDD (présente au colloque de Genre en Action "1975-2015", à Paris le 16 décembre 2014 pour la remise des prix)


SECOND PRIX : Leadafricaines (Côte d’Ivoire)

Le Second Prix a été attribué à LEADAFRICAINES pour son projet : « Stratégies d’accès et de maintien des femmes dans les sphères de décision politique en Côte d’Ivoire ». LEADAFRICAINES travaille depuis 2011 à l’accès et au maintien des femmes dans les sphères de décision politique en Côte d’Ivoire. Les prochaines échéances électorales démarreront en 2015 par les présidentielles. Le projet « Stratégies d’accès et de maintien des femmes dans les sphères de décision politique en Côte d’Ivoire » concernera 25 femmes parlementaires, 25 élues locales et régionales (élues principales et quelques adjointes) et 30 femmes candidates aux futures échéances électorales.

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter